ANDRE  BUZIN : UN ŒIL DE BUSE

Une expo idéale à découvrir durant les vacances, jusqu’au 8 octobre, au Centre Culturel Régional de Dinant : les peintures et réalisations philatéliques d’André Buzin. L’artiste est bien connu pour être l’auteur de nombreuses séries de timbres belges ou étrangers consacrés à la vie animale et à la défense des biotopes. Il a déjà réalisé 300 maquettes de timbres poste pour la Belgique, le Grand-Duché de Luxembourg et quatre pays d’Afrique. Récompensé par de nombreux prix, Buzin a publié également trois livres chez Hachette, dans la collection « La Vie secrète des Bêtes ». Même le citadin le plus scotché à l’asphalte et le plus enivré par le parfum du goudron doit l’avoir remarqué et, espérons-le, admiré un jour en collant un de ses timbres sur une de ses enveloppes. Ce citoyen de Dinant, né dans la vallée de Leffe, aura connu une diffusion fabuleuse grâce à sa technique impeccable et à la beauté extraordinaire de ses modèles. Vous les découvrirez, cette fois, en un format tableau, avec toute la séduction et la noblesse d’une authentique œuvre d’art, digne des meilleurs peintres animaliers du passé.  Ayant grandi dans un vieux moulin tapi dans les bois, tout près d’un ruisseau très visité par les oiseaux sauvages ou de passage, l’artiste aura eu le meilleur décor qui soit et connu l’école la plus enviée pour assurer sa formation de photographe et de peintre ornithologue. Par bonheur, avide de découvertes, il ne se limitera pas à la gent volatile. Tout un bestiaire bien de chez nous a envahi son atelier au fil des années et fait bon ménage avec les mésanges, les piverts ou les ramiers de nos jardins. Ce fouineur infatigable a croqué et fignolé à l’acrylique quantité d’espèces vivantes, insectes, papillons, reptiles, mammifères sans oublier la flore, d’ici et d’ailleurs, et même les parasites des cultures africaines… Chaque visiteur aura son coup de cœur. Le nôtre a tressailli devant une toile montrant une buse variable franchissant l’espace nocturne au-dessus du Bocq. Et quand on interroge l’artiste pour connaître son sujet préféré, il a bien du mal à répondre car son arche de Noé accueille la vie animale et végétale dans sa variété inépuisable. Du lièvre à la tortue. Du moucheron au lion. Chouette, non ? Saluons ce grand-duc de la palette qui fait honneur à notre petite terre wallonne de haut talent huppé !

Michel Ducobu

 

André Buzin, dessinateur, né le 31 décembre 1946 à Dinant, est un peintre belge qui s’est spécialisé dans les sujets animaliers et floraux. Il est connu pour les « Oiseaux », série de timbres d’usage courant belges.

 

Exposition ouverte jusqu’au 8 octobre 2017, du mardi au dimanche, de 14h à 18h.

Centre culturel régional – 37, rue Grande – Dinant.