Association Royale des Ecrivains et Artistes de Wallonie
Un peu de musique ?

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!

Qui est en ligne
19 visiteur(s) en ligne actuellement
7 visiteur(s), 12 robots, 0 membre(s)
Newsletter

Isabelle

DEVAUX Patrick

Patrick DEVAUX

Mouscronnois d’origine, habite Rixensart dans le Brabant Wallon.

A exercé diverses professions, notamment à la RTBF et dans le secteur bancaire.

Consacre actuellement son temps libre à la littérature, la poésie et le roman, les voyages et la peinture.

Participe à quelques revues belges et françaises ; également membre de l’A E B.

Anime une rubrique « lectures de Devaux » (et archives depuis 2013) sur le site de la revue « Vocatif » de Monique Marta (Nice) : www.moniqueannemarta.fr; quelques recensions récentes d’auteurs et aussi sans doute futures dans la revue « Nos lettres ».

Agit aussi via les réseaux sociaux, comme « twitter » où il fait connaitre la poésie d’auteurs parfois « oubliés » en agrémentant les mots de photos de voyage personnelles effectués en Europe mais aussi dans toute l’Asie du Sud Est.

Peintre à ses heures avec la mer pour motif principal.

 

Bibliographie

 

Le sourire du héron

éd du GRIL, poèmes                                                                        1988

Les chemins de verre  

éd du GRIL, poèmes                                                                        1989

Ambres lunaires

éd du GRIL, poèmes                                                                        1990

L’instant d’après

éd du GRIL , poèmes                                                                        1991

Ailes de brume, 

éd Tirtonplan, poèmes                                                                     1992

Monologue de sourds  

éd du GRIL, prose philosophique                                                 1992

L’homme de paille,

éd du GRIL, prose                                                                             1994

Un peu par hasard,

collection Forum, poésie, prix d’édition                                       1994

Pastels pour une enfant volée,

Amitiés Provence, prix d’édition                                                    1996

Un prénom e rencontre,

éd  Le bruit des Autres, roman                                                      1997

Le contraire d’un regret,

éd du GRIL , poésie                                                                          1997

Les mots imprononçables,

éd l’Arbre à Paroles, poésie                                                           1997

Clairières de nuit, suivi de Pause de nuit  

éd du GRIL, poésie                                                                            2001

Jusqu’à l’errance des soleils,

éd Cahiers Froissart, prix d’édition                                               2003

Boutures du matin,

éd du GRIL , poésie                                                                         2003

Connivences aphones

éf. Microbe, poésie                                                                           2005

Messager de la couleur

éd du GRIL, poésie                                                                          2005

Aire de départ,

prix de l’édition poétique, Poésie sur Seine                                2006

Les mouettes d’Ostende   

éd Les carnets du Dessert de Lune, roman                                 2008

Château de la cour des miracles

éd du GRIL, poésie                                                                           2008

Ecailles de nuit 

prix d’édition de l’Ecritoire d’Estieugues, poésie                       2008

La route du riz,     

éd du GRIL, poésie                                                                            2009

L’archiviste du brouillard,

éd du GRIL, poésie                                                                             2011

La main heureuse,

éd du Douayeul, Prix d’édition, poésie. Prix des beffrois         2012

Elle a dansé avec les loups

prix d’édition Littérales, poésie                                                       2012

Dorures légères sur l’estran,

éd Les carnets du Dessert de Lune, roman                                   2015

Tant de bonheur à rendre aux fleurs,

éd Le Coudrier,                                                                                    2016

 

COHEN Rivka

Rivka Cohen

Rue Vanderkindere, 102 bte 2

1180 Bruxelles

Tél : 02 268 27 98

Rivka Cohen est née à Bruxelles en 1939, au sein d’une famille sépharade installée depuis le début du XXe siècle en Belgique.

Son grand-père, le sage Rabbin Meïr Passy, avait été appelé à Anvers puis à Bruxelles pour conduire la nouvelle communauté judéo-espagnole. Ce départ achevait un séjour de 450 ans à Constantinople, dans l’ancien empire ottoman, terre d’asile pour les bannis de l’inquisition espagnole de 1492.

Très attachée au patrimoine ancestral si fécond, passionnée par les traditions, qu’elle ne veut pas voir s’estomper, Rivka Cohen a publié plusieurs recueils, signé de nombreux articles dans la revue Los Muestros. En 1984, elle lance sur les ondes de Radio Judaïca à Bruxelles la première émission judéo-espagnole, La voix Sépharade, qu’elle poursuit encore toujours.

COLLETTE Jean

JEAN COLLETTE

123, avenue de Beersel
1180 Bruxelles

00322/376.39.41
0032/474/58.29.52

RÉSUMÉ DU PARCOURS PROFESSIONNEL

Né à Herve, il a été, parfois simultanément et dans le désordre : dramaturge et adjoint de direction du Théâtre de l’Alliance, metteur en ondes à la RTBF, professeur d’écriture cinématographique à l’IAD (Institut des Arts de Diffusion), journaliste culturel, directeur des pages culturelles et particulièrement critique de cinéma et de théâtre, à La Libre Belgique, Le Vif-L’Express, L’Instant et Le Matin.

Pendant ce temps, il écrivait aussi de nombreux textes pour l’édition, la radio, le théâtre, la bd, la télévision, le cinéma et le roman.


ŒUVRES PRINCIPALES

B.D.

Scénarios de petits mickeys pour Spirou et surtout… Le Journal de Mickey (1981-   1985).

ESSAI

L’An 2000, en collaboration avec Alain Vaessen. Paris, Presses de la Cité (Dossiers Vaugirard), 1994.

ROMAN

Cassius Clay surpris et peiné par la mort de Malcolm X. Lausanne-Paris, L’Âge  d’homme, 2015.

RADIO

Le Gang des deux dimensions, feuilleton en 110 épisodes (RTB -1962).

Trente courts métrages de science-fiction d’une demi-heure (RTB – 1966).

Le Grand Nocturne, d’après Jean Ray (RTB – 1974 ; RTBF – 1996).

Sans pouvoir, création (RTBF -1980).

TÉLÉVISION

Crime dans la ligne droite, téléfilm de Tef Ehrat (RTB, RTBF, télévisions francophones et autres – 1971 sqq). Adaptateur et dialoguiste.

Mort en transit, téléfilm de Freddy Charles (RTB, télévisions francophones et autres– 1972 sqq). Coscénariste, adaptateur et dialoguiste.

Chez Pauline, feuilleton de François-Xavier Morel (RTB et Canada – 1972). Coscénariste, coadaptateur et codialoguiste.

La Dame Blanche, téléfilm de Léopold De Guchteneere (RTB – 1976). Coscénariste, adaptateur et dialoguiste.

Le Grand Oncle, feuilleton de Jacques Vernel (RTB – 1976). Coscénariste, adaptateur et dialoguiste.

CINÉMA

L’Amoureuse, de Christian Mesnil (1971). Coscénariste, coadaptateur et codialogiste.

Le Chaînon manquant, de Picha (1980). Coscénariste, coadaptateur et codialguiste. Sélection officielle au Festival de Cannes.

Impasse, de Maxime Debest (1984). Coscénariste, coadaptateur et dialoguiste.

Poupée, de Gérald Frydman (1987). Coscénariste, adaptateur et dialoguiste.

Tabu, de Jean-Julien Collette et Vincent Coen (2009). Coscénariste, coadaptateur et codialoguiste.

THÉÂTRE

Imbroglio (saison 1965-66). Théâtre de l’Alliance, au Théâtre 140 et en Wallonie. Télévisions.

Imbroglio Nuovo (saison 1966-67). Théâtre de l’Alliance, au Théâtre 140 et en Wallonie. « Ève du Théâtre ».

Imbroglio sur la lune (saison 1968-69).  Théâtre de l’Alliance, au Théâtre Molière et en Wallonie.

Arlequin, choisis ton maître, librement inspiré de Goldoni (saison 1969-70). Théâtre de l’Alliance, au Théâtre 140 et en Wallonie. Harlekijn, kies je meester, en Flandre, aux Pays-Bas, en RFA. Télévisions.

Le Capitaine Fracasse, d’après Théophile Gautier (saison 1970-71). Théâtre de l’Alliance, au Théâtre 140 et en Wallonie.

Les Valises (saison 1971-72). Commune Théâtrale de Wallonie, en Wallonie.

Mistero Buffo, création en langue française d’après des monologues de Dario Fo et des chansons populaires italiennes (saison 1972-73). Théâtre Royal de la Monnaie. Reprise par le Nouvelle Scène Internationale (saisons 1973-    74-75-76, puis 1993-94, 1998-99, 2000-01) en Belgique, France (notamment au Festival d’Avignon), RFA, RDA, Pays-Bas et Suisse.
Reprises depuis lors, chaque année, par de nombreuses troupes francophones.

Fracasse (saison 1973-74, puis répertoire). Communauté Théâtrale de Seraing, en Wallonie et à Bruxelles.

Trois Petits Singes (saison 1976-77). Théâtre Benjjamin, à Bruxelles, en Wallonie et   en France.

Julien, mange tes bananes, d’après un synopsis de Richard Olivier (saison 1977-   78). Théâtre Benjamin, à Bruxelles, en Wallonie et en France. Julien, kom aan tafel, zwijg en eet je bananen, adaptation en néérlandais de Herwing Claes (saison 1978-79). Koninklijk Jeugdtheater Antwerpen, à Anvers, en Flandre, aux Pays- Bas et en RFA.

Les Deux Ours (saison 1982-83). Théâtre des Jeunes de la Ville de Bruxelles.

L’Homme, la Bête et la Vertu (saison 1994-95), coadaptation avec Toni Cecchinato de la pièce de Luigi Pirandello. Théâtre Royal du Parc. Reprise à Paris au Théâtre Montparnasse (saison 2003-2004). Éditions L’Avant-Scène.

Harlekijn in Afrika (saisons 1994-95 à 1998-99), création en néerlandais. Internationale  Nieuwe Scène (Anvers), en Flandre, à Bruxelles et aux Pays-Bas.

Volpone (saison 1995-96), en collaboration avec Toni Cecchinato, d’après la pièce de Ben Jonson. Théâtre Royal du Parc (Bruxelles). Reprise en  tournée en France, Suisse et Belgique, en 2001, par la Compagnie Francis Perrin. Reprise en tournée en France, en Belgique, au Festival d’Avignon, depuis 2009 par la Fox Compagnie (à Paris en 2012.)  Éditions l’Avant-Scène. Télévisions.

Garage des ancêtres (saison 1997-98), en collaboration avec Toni Cecchinato. Théâtre Royal du Parc (Bruxelles). Sélectionnée par la Fondation Beaumarchais (Paris). Éditions Lansman.

Memories (saisons 1997-98 à 2001-02), création simultanée en néerlandais, français, anglais. Internationale Nieuwe Scène (Anvers), en Flandre, à Bruxelles, aux Pays-Bas, en Israël, à Londres et en Afrique du Sud.

Histoire d’amours (saison 2001-02), en collaboration avec Toni Cecchinato. Théâtre Royal du Parc (Bruxelles).

 

QUI DJ’ VÔYE

Li cîr s’a findoulådjeèt long

Dès vértscwèrbås d’vins lèsnûlêyes

Cwakîtleûsbouhaleûsråvions

Cwanddj’a s’trindou mi vicårèye

Come on toûrchon

Qui voléve-djuRik’mincî l’ vôye

Roûvî d’ènocintèsvûzions

Mi rinoyî ou r’trover l’ djôye

Di m’ djône tins Minslèsrodjescwèrbås

Mi dihît non

Ètdjicreû bin qui c’èst là m’cîr

Såvion d’anoyantèsbêtés

Å matin vèsprêyes di long dîre

Lèsdjènescwèrbås l’ont bin crîné

 

 

PRÉAUX Annie

Annie Préaux

41 rue Goutrelle

7387 Honnelles

Romaniste et écrivaine, affectionne le roman mais aussi la poésie, surtout en lien avec l’art contemporain. En 2007, elle a créé La Maison d’Anna, http://www.logal.be/maisondanna, où elle invite chaque été des artistes plasticiens et où elle propose des ateliers d’écriture dont la spécificité est de puiser l’inspiration dans les œuvres plastiques présentes (cf. son article Une journée d’écriture dans la revue Parenthèse #7).

Elle a publié des nouvelles dans des collectifs et des revues ainsi que des articles littéraires. Professeur de morale, elle a également écrit des articles  de pédagogie humaniste.

Avec la Compagnie du p’tit Thomas, elle a fait du théâtre-forum pendant une dizaine d’années.

Elle est membre de l’Association des Ecrivains Belges et a obtenu le prix des Amis du Hainaut en 2011.

 

Bibliographie partielle :

Romans

Coréenne, éd. Legrain, 1990, prix RTL tvi ;

La petite fille aux pieds de fraise, éd. Labor, 1996 ;

Le chant des oiseaux, éd. Chloé des lys, 2010 ;

J’ai immédiatement écouté les conseils de Dieu, éd. M.E.O., 2013 ; Fuites, Ed. M.E.O., 2014.

A paraître en septembre 2017 : Bird et le mage Chô, éd. M.E.O.

 

Poésie

 Tête en l’air, avec les photos de Christine CEREGHETTI et Gabrielle PEYSSON, Hypoténuse Editions, Manosque, 1997.

Tête-bêche, plaquette créée pour l’exposition Le déjeuner sur l’herbe à la maison de la culture de Tournai, 1998.

A paraître en septembre 2017 : Voyages, édition Le coudrier, illustrations de Claudine Ruelle.

 

Textes littéraires

« L’atelier », Simulacres, n°2, décembre 1980, Bruxelles, page 18.

« L’atelier », (version revue et corrigée) Textes 1982, Groupe d’action des écrivains, Bruxelles, 1982, pp.165-168.

« Nécrologie », Le carnet et les instants, n°100, 1997, Bruxelles, page 33.

« Le silence et la parole », Le non-dit, n°40, octobre 1998, Bruxelles, page 23.

« Carnet de séjour », Le non-dit, n°43, juillet 1999, Bruxelles, pp.19-20.

« Les silences d’Ariane », in MOURMAUX, Stéphane, Tel Quel, ip éditions, Charleroi, 1999, page 33. (en compagnie de Thomas OWEN)

« Doudou » (nouvelle) in Des dragons et des Georges, éd. La lettre volée Bruxelles, 2000, pp.121-134

« Tabac d’Espagne », (nouvelle) Entre-Vues, n°56, mars 2003, Bruxelles, pp.54-56

« L’or et l’acier » ( nouvelle ) Entre-Vues, n°63, décembre 2004

« Sophia et Julie » ; « Sophia et Stéphane » ; Sur la terrasse d’Evelyne » ; « 27 septembre 2005 » ; « Journal de Julie » ; « La garde alternée » ; « Une histoire de règles » ( sept épisodes d’un récit )in Le fil rouge, trente ans d’un planning familial, éd. Centre Léa Lor, Saint-Ghislain, 2005.

Un musée en cachette ( nouvelle ), Edition Grand-Hornu images, février 2006.

Salam et Sarah, nouvelle, in Et le monde regarde, (collectif), éd. du Cerisier, Cuesmes, 2007.

Racine, nouvelle publiée par l’asbl parc communal de Jemappes à l’occasion de son 50ème anniversaire, 2008.

 

Textes poétiques dans des catalogues ou des livres d’artistes

 « A propos de… » in Christian CLAUS, Arte Coppo, Verviers, 1995.

« Un jour… » in Christian CLAUS Christian ROLET, Les amis des musées, Verviers, 1999.

« L’Orient » ; « Les dimensions du carré » ; « La couleur » ; « L’abîme » ; « La fracture » ; « Trop de… » ; « Pourquoi ? » ; « Tu me demandes pourquoi ? » in MAHIEU, Jean-Marie, Peintures, Grand Trait, Fabrique de Théâtre, Province de Hainaut, 1998, pp.49-56.

« Textes » à l’exposition de Christian CLAUS à la Fondation Goyens de Heusch à Bruxelles, juin-juillet, 1998.

« Vocation d’architecture I et II » in CLAUS/FELTEN-MASSINGER, Machine à Eau, Mons, 1999.

« Où commence l’histoire… », in Christian CLAUS, monographie d’artiste, Arts 2000 + 0, Centre Culturel de Woluwé Saint-Lambert, Bruxelles, 2000, pp 8-10 ; « Il s’étire… », Idem, page 17 ; « Ils ont le sens du jeu… », Idem, page 18 ; « Il vous dit… », Idem, page 31 ; « Si le désir… », Idem, page 33 ; « Donner à voir… », Idem, page 35 ; « Imaginez… », Idem, page 38.

« Textes », in Expo X 3 2001. Christian Claus, Baudrienne Stalpart, Philippe Toussaint, Musée Jankélévitci, La Louvière, 2001.

« Les dialogues » in ROLET, Christian, Les fables de chair ou l’empire du rouge, suivi de…, Fabrique de Théâtre, Province de Hainaut, 2002, pp 10 ;14 ; 24 ; 32 ; 37 ; 41 ; 43 ; 49 ; 51.

« Note pour un décor d’histoire », in Magasin, Province de Hainaut, n°1, janvier 2002.

« Double sens » in Ombres et Dédales, exposition, Hôpital Van Gogh, Charleroi 2003.

« L’escalier » in Christian CLAUS, Arte Coppo, Verviers, 2004.

« Sur le carré, un cercle… », in Parure et culture 2, Afrique au cœur, Hyon, 2005.

« Comment habiter un mur ?… » in Catalogue. 40èmes fêtes de la Saint-Martin Tourinnes-la-Grosse, Les amis de Tourine, 2005, cat. A, page 11.