Association Royale des Ecrivains et Artistes de Wallonie
Un peu de musique ?

Here is the Music Player. You need to installl flash player to show this cool thing!

Qui est en ligne
12 visiteur(s) en ligne actuellement
1 visiteur(s), 11 robots, 0 membre(s)
Newsletter

Mi

Les Insolites de No & Mi – I

Les Insolites de No & Mi – Partie I

Photos : Mireille Dabée – Légendes : Noëlle Lans.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

« Zut, j’ai encore pris du poids ! »

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

« Adalard, quand vous aurez un instant, j’aimerais vous parler d’Yselda ! »

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

« Entrez donc, chère amie ! J’aimerais vous montrer mes estampes japonaises… »

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

« Il paraît que j’ai le profil égyptien ! »

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

« Mesdemoiselles, vous êtes dissipées ! C’est MOI votre guide ! »

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

« J’ai complètement perdu le fil de mes idées ! »

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

« Non mais, quelle pétasse, celle-là ! Si elle croit qu’elle m’impressionne ! »

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

« Pont glissant ! Pont glissant ! Trop tard… pas vu ! » 

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

« Occupé ! Inutile d’insister ! »

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

« Trois heures que j’attends ! Pas un message, pas un signe… Cette fois, elle exagère ! »

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

 

 

Bruxelles, ma belle… tu me tues !

BILLET D’HUMEUR 2

 

Vivre à Bruxelles ? Survivre plutôt…

A bien y réfléchir, cette ville est le lieu de tous les possibles… Du meilleur au pire !

Imaginez un individu lambda, ni trop ceci ni trop cela, juste un lambda parmi d’autres.

Lambda a pour vocation de s’activer au sein de la ville qui l’héberge… en principe !

Sortir de chez lui est un de ces « possibles », quand le sort en est jeté. Simplement sortir, mettre le nez dehors, aller manger avec des amis, voir une expo, un film, écouter une conférence, faire des courses, rien de bien compliqué au demeurant. Lambda est paisible, convivial, aime rencontrer d’autres lambdas. Qui pourrait lui dénier le juste droit d’aller et venir ? Lambda ne peut compter sur un RER. Pas davantage sur des moyens de transport aisément accessibles. Lambda est âgé et ne pratique plus le vélo qu’en chambre, et encore, en s’épargnant au mieux, crise cardiaque et ostéoporose obligent. Lambda commet donc la première erreur de sa journée, sortir en voiture. Prudemment, il évite les heures de pointe, laisse le terrain libre aux navetteurs-travailleurs pressés par des horaires professionnels. Lambda est pensionné et peut donc s’arranger avec le temps.

Pour accéder aux points névralgiques de sa journée, Lambda cherche un parking. Commence ainsi la galère des choix à faire. Zone bleue ou rouge, deux heures de stationnement autorisé. Zone verte, plus de deux heures et beaucoup d’euros. Lambda tourne et tourne dans les rues. Toutes les places vertes sont bien entendu occupées. Restent les rouges et les bleues. Problème… Comment résoudre la quadrature du cercle plus que vicieux des adéquations horaires imposées par des décideurs-qui-décident ? Envisager un lunch, enchaîner avec les courses… en moins de deux heures, ulcère à l’estomac assuré !

Périple suivant : puisque qu’il n’est pas permis de rester au même endroit quand la plaque d’immatriculation a été enregistrée dans l’horodateur, il faut repartir et trouver une autre place pour prendre un bus ou un tram, destination centre-ville. Bleu exige qu’on ne s’installe qu’à partir de 16h, pour rester dans les clous jusque 18h, Le cas devient grave quand bleu réclame un disque jusque 20h30, si pas plus, selon les communes. Lambda n’est pas difficile. Il coopère à toutes les actions de protection de la couche d’ozone, à tout ce qui peut diminuer la pollution. Lambda est civilement responsable. Mais Lambda tourne en rond et le moteur de sa voiture réchauffe l’atmosphère et noircit les bronches des passants. Lambda est marri. Il ne pourra arriver à temps à la conférence où des amis l’attendent. Tant pis pour le lunch partagé. Tant pis pour le cinéma. Tant pis… Lambda, fatigué par tant d’obstacles, rentre chez lui, d’où il n’aura bientôt plus envie de sortir pour rencontrer d’autres lambdas.

Avec ce pervers « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? », Lambda songe en pure perte aux temps lointains où il n’y avait que quelques milliers d’hommes sur terre, où vivre avait un sens, où les individus n’attendaient pas qu’on décide pour eux…

Lambda aime Bruxelles, mais Bruxelles ne l’aime plus !

Mireille Dabée

Mireille Dabée chez Artof

La Galerie Artof présente les oeuvres d’une vingtaine d’artistes d’Uccle Centre d’Art, avec un ensemble de petits formats ne dépassant pas 20 cm, tant en peinture qu’en sculpture, dessin et autres techniques. Mireille Dabée y expose des encres de Chine, mettant en scène le mouvement des formes du vivant.

 

 

 

Exposition ouverte les 15-16-17 décembre 2017, de 10h à 19h.

Galerie Artof – 461, Chaussée d’Alsemberg – 1180 Bruxelles.

Les Grands Vivants meurent aussi…

BILLET D’HUMEUR…

 

L’éveil de ces deux derniers jours à la radio s’accorde à l’annonce « Cette nuit, Jean d’Ormesson est mort à l’âge de 92 ans »… « Cette nuit, Johnny Halliday est mort à l’âge de 74 ans »… et demain ?

Loi des séries oblige, les grands « J » ont à craindre demain le dernier saut dans l’infini…

Les Grands auront, à la télévision, à la radio, au cinéma, dans la presse quotidienne, dans les magazines, leurs hommages et autres remémorations…

Mais, qu’en est-il de ceux que personne ou si peu connaissent ?

Il me reste, au fond du coeur, une tristesse que tant ne connaîtront pas dans les médias… Perdre, en une dizaine de jours, deux êtres de lumière importants à mes yeux, voilà ce qu’il faut aussi dire et ne pas oublier…

« Nous avons tous quelque chose de Tennessee »… certes !

Anne Canneel, 67 ans… Monica Salt, 70 ans… des êtres lumineux, joyeux, passionnés, aimant la vie sans défaillir… sauf au moment de partir !

Tant de lumière et d’esprit quitte le navire…

Puissions-nous ne pas sombrer dans les ténèbres de la bêtise et de la violence…
Espérons !

 

Mireille Dabée