JEAN COLLETTE

123, avenue de Beersel
1180 Bruxelles

00322/376.39.41
0032/474/58.29.52

RÉSUMÉ DU PARCOURS PROFESSIONNEL

Né à Herve, il a été, parfois simultanément et dans le désordre : dramaturge et adjoint de direction du Théâtre de l’Alliance, metteur en ondes à la RTBF, professeur d’écriture cinématographique à l’IAD (Institut des Arts de Diffusion), journaliste culturel, directeur des pages culturelles et particulièrement critique de cinéma et de théâtre, à La Libre Belgique, Le Vif-L’Express, L’Instant et Le Matin.

Pendant ce temps, il écrivait aussi de nombreux textes pour l’édition, la radio, le théâtre, la bd, la télévision, le cinéma et le roman.


ŒUVRES PRINCIPALES

B.D.

Scénarios de petits mickeys pour Spirou et surtout… Le Journal de Mickey (1981-   1985).

ESSAI

L’An 2000, en collaboration avec Alain Vaessen. Paris, Presses de la Cité (Dossiers Vaugirard), 1994.

ROMAN

Cassius Clay surpris et peiné par la mort de Malcolm X. Lausanne-Paris, L’Âge  d’homme, 2015.

RADIO

Le Gang des deux dimensions, feuilleton en 110 épisodes (RTB -1962).

Trente courts métrages de science-fiction d’une demi-heure (RTB – 1966).

Le Grand Nocturne, d’après Jean Ray (RTB – 1974 ; RTBF – 1996).

Sans pouvoir, création (RTBF -1980).

TÉLÉVISION

Crime dans la ligne droite, téléfilm de Tef Ehrat (RTB, RTBF, télévisions francophones et autres – 1971 sqq). Adaptateur et dialoguiste.

Mort en transit, téléfilm de Freddy Charles (RTB, télévisions francophones et autres– 1972 sqq). Coscénariste, adaptateur et dialoguiste.

Chez Pauline, feuilleton de François-Xavier Morel (RTB et Canada – 1972). Coscénariste, coadaptateur et codialoguiste.

La Dame Blanche, téléfilm de Léopold De Guchteneere (RTB – 1976). Coscénariste, adaptateur et dialoguiste.

Le Grand Oncle, feuilleton de Jacques Vernel (RTB – 1976). Coscénariste, adaptateur et dialoguiste.

CINÉMA

L’Amoureuse, de Christian Mesnil (1971). Coscénariste, coadaptateur et codialogiste.

Le Chaînon manquant, de Picha (1980). Coscénariste, coadaptateur et codialguiste. Sélection officielle au Festival de Cannes.

Impasse, de Maxime Debest (1984). Coscénariste, coadaptateur et dialoguiste.

Poupée, de Gérald Frydman (1987). Coscénariste, adaptateur et dialoguiste.

Tabu, de Jean-Julien Collette et Vincent Coen (2009). Coscénariste, coadaptateur et codialoguiste.

THÉÂTRE

Imbroglio (saison 1965-66). Théâtre de l’Alliance, au Théâtre 140 et en Wallonie. Télévisions.

Imbroglio Nuovo (saison 1966-67). Théâtre de l’Alliance, au Théâtre 140 et en Wallonie. « Ève du Théâtre ».

Imbroglio sur la lune (saison 1968-69).  Théâtre de l’Alliance, au Théâtre Molière et en Wallonie.

Arlequin, choisis ton maître, librement inspiré de Goldoni (saison 1969-70). Théâtre de l’Alliance, au Théâtre 140 et en Wallonie. Harlekijn, kies je meester, en Flandre, aux Pays-Bas, en RFA. Télévisions.

Le Capitaine Fracasse, d’après Théophile Gautier (saison 1970-71). Théâtre de l’Alliance, au Théâtre 140 et en Wallonie.

Les Valises (saison 1971-72). Commune Théâtrale de Wallonie, en Wallonie.

Mistero Buffo, création en langue française d’après des monologues de Dario Fo et des chansons populaires italiennes (saison 1972-73). Théâtre Royal de la Monnaie. Reprise par le Nouvelle Scène Internationale (saisons 1973-    74-75-76, puis 1993-94, 1998-99, 2000-01) en Belgique, France (notamment au Festival d’Avignon), RFA, RDA, Pays-Bas et Suisse.
Reprises depuis lors, chaque année, par de nombreuses troupes francophones.

Fracasse (saison 1973-74, puis répertoire). Communauté Théâtrale de Seraing, en Wallonie et à Bruxelles.

Trois Petits Singes (saison 1976-77). Théâtre Benjjamin, à Bruxelles, en Wallonie et   en France.

Julien, mange tes bananes, d’après un synopsis de Richard Olivier (saison 1977-   78). Théâtre Benjamin, à Bruxelles, en Wallonie et en France. Julien, kom aan tafel, zwijg en eet je bananen, adaptation en néérlandais de Herwing Claes (saison 1978-79). Koninklijk Jeugdtheater Antwerpen, à Anvers, en Flandre, aux Pays- Bas et en RFA.

Les Deux Ours (saison 1982-83). Théâtre des Jeunes de la Ville de Bruxelles.

L’Homme, la Bête et la Vertu (saison 1994-95), coadaptation avec Toni Cecchinato de la pièce de Luigi Pirandello. Théâtre Royal du Parc. Reprise à Paris au Théâtre Montparnasse (saison 2003-2004). Éditions L’Avant-Scène.

Harlekijn in Afrika (saisons 1994-95 à 1998-99), création en néerlandais. Internationale  Nieuwe Scène (Anvers), en Flandre, à Bruxelles et aux Pays-Bas.

Volpone (saison 1995-96), en collaboration avec Toni Cecchinato, d’après la pièce de Ben Jonson. Théâtre Royal du Parc (Bruxelles). Reprise en  tournée en France, Suisse et Belgique, en 2001, par la Compagnie Francis Perrin. Reprise en tournée en France, en Belgique, au Festival d’Avignon, depuis 2009 par la Fox Compagnie (à Paris en 2012.)  Éditions l’Avant-Scène. Télévisions.

Garage des ancêtres (saison 1997-98), en collaboration avec Toni Cecchinato. Théâtre Royal du Parc (Bruxelles). Sélectionnée par la Fondation Beaumarchais (Paris). Éditions Lansman.

Memories (saisons 1997-98 à 2001-02), création simultanée en néerlandais, français, anglais. Internationale Nieuwe Scène (Anvers), en Flandre, à Bruxelles, aux Pays-Bas, en Israël, à Londres et en Afrique du Sud.

Histoire d’amours (saison 2001-02), en collaboration avec Toni Cecchinato. Théâtre Royal du Parc (Bruxelles).

 

QUI DJ’ VÔYE

Li cîr s’a findoulådjeèt long

Dès vértscwèrbås d’vins lèsnûlêyes

Cwakîtleûsbouhaleûsråvions

Cwanddj’a s’trindou mi vicårèye

Come on toûrchon

Qui voléve-djuRik’mincî l’ vôye

Roûvî d’ènocintèsvûzions

Mi rinoyî ou r’trover l’ djôye

Di m’ djône tins Minslèsrodjescwèrbås

Mi dihît non

Ètdjicreû bin qui c’èst là m’cîr

Såvion d’anoyantèsbêtés

Å matin vèsprêyes di long dîre

Lèsdjènescwèrbås l’ont bin crîné