Du 7 septembre 2017 au 11 mars 2018, le Musée de la Ville de Bruxelles propose une exposition autour de Charles Baudelaire.

À la fin de sa vie, Charles Baudelaire (1821-1867) passe deux ans à Bruxelles, de 1864 à 1866. Une période d’amertume, de maladie et de dénuement qui amène l’auteur des Fleurs du Mal à écrire un pamphlet virulent, non publié de son vivant : Pauvre Belgique ! Ce pamphlet, concentré des griefs du poète envers la Belgique, sert de fil rouge à cette exposition. Au-delà des propos infamants du poète Tous les Belges, sans exception ont le crâne vide…, c’est à une visite inédite et impertinente de la capitale belge des années 1860 que nous vous convions, avec Baudelaire comme guide : ce Bruxelles de la fin du règne de Léopold Ier, de la Senne, du savon noir, les charrettes à chiens et des premières photographies.

Du mardi au dimanche, de 10:00 – 17:00.

Musée de la Ville de Bruxelles

Maison du Roi – Grand Place

1000 Bruxelles