Michel JOIRETMichel JOIRET
Avenue Van Becelaere, 24 B, Bte 4 , B-1170 Bruxelles,
Tél. prof: 0474.98.92.27
Courriel : info.m.joiret@gmail.com.

Site : www.michel-joiret.eu

Né à Ixelles en 1942, Michel Joiret est poète, romancier, essayiste (La littérature belge de langue française (éditions Didier Hatier, Bruxelles, 2000), et auteur dramatique. Michel Joiret explore les ressources de l’écriture avec une opiniâtreté et un engagement de tous les instants. Auteur d’une quarantaine d’ouvrages et lauréat de plusieurs prix, Joiret saisit les moments forts de l’existence et les façonne à sa manière dans une œuvre originale aux multiples facettes. Il donne des conférences sur le nouveau roman et Georges Simenon, le considérant parfois comme son père spirituel. Entretemps, il devient professeur de littérature. Il fonde la revue littérature Le Non-dit qui développe différents sujets sur la littérature belge de langue française. Michel Joiret a été nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 1990 par Jack Lang, Ministre de la Culture et de la Communication, des Grands Travaux et du Bicentenaire.

Bibliographie

Un temps d’amour et de voyage, poésie, Phalanstère de la poésie, Bruxelles, 1961
Michel de Ghelderode, dernier mystificateur de l’humain, essai, La Dryade, Virton, 1963
Le rosaire des mains seules, poésie, Les Cahiers de la Chaumière, Bruxelles, 1963
L’autre règne, poésie, Poésie des Limites et Limites de la Poésie, Pâturages, 1965
La cité des feuilles, poésie, Van der Hoeven, Bruxelles, 1966
Quarantaine, poésie, Le Portulan, Bruxelles, 1968
Un oiseau de papier, poèmes pour enfants, Chez l’auteur, 1970
Vivier, poésie, Chez l’auteur, 1970
Le nord au front, poésie, Le Portulan, Bruxelles, 1972
Souffleur de cendre, poésie, Fagne, Bruxelles, 1974
Recherche et connaissance de Michel de Ghelderode, essai, La Dryade, Virton, 1974
La crête du coq, poésie, Chez l’auteur, 1975
Les ongles de Sysiphe, poésie, Fagne, Bruxelles, 1975
Chambre sourde, poésie, Fagne, Bruxelles, 1976
Maître silence, poésie, Henry Fagne, Bruxelles, 1977
La poésie française de Belgique de 1980 à nos jours, essai, Nathan-Labor, Bruxelles, 1977, en collaboration avec Robert Frickx
La lampe à huile, poésie, Arcam, Paris, 1978
Leilahmort, poésie, Le Cyclope-Dem, Bruxelles, 1980
Leila, roman, Jacques Antoine, Bruxelles, 1981
Calligraphie des gestes et des sens, poésie, Le Portulan, Bruxelles, 1983
Par la porte du sang, poésie, chez l’auteur, 1984
La paix des chiens, roman, Jacques Antoine, Bruxelles, 1985
Les encres de Chine, poésie, Le Portulan, Bruxelles, 1986
Le désordre des choses, poésie, Les Cahiers de l’Alliance française en Hainaut, 1987
La Cave, théâtre, 1990, du 14 au 17 février 1990
Une année singulière, roman, Éditions d’Alcrena, Bruxelles, 1990
La différence, roman, Le Pré-aux-sources, Bruxelles, 1990
Une horloge à la mer, poésie, Le Pré-aux-sources, Bruxelles, 1990
Reprends-moi si je meurs, roman, Luce Wilquin, Lausanne, 1990
Les yeux verts, poésie, Le Non-dit, Bruxelles, 1992
Orient rouge, poésie, La Boîte aux lettres du Non-dit, Bruxelles, 1993
La vie gourmande à la mer du Nord, essai, Le Pré-aux-sources, Bruxelles, 1993
Le désespoir du peintre, poésie, L’Arbre à paroles, Maison de la Poésie, Amay, 1994
Avenue du Silence, poésie, L’Arbre à paroles, Maison de la Poésie, Amay, 1995
Les eaux de vie, poésie, Le Non-dit, Bruxelles, 1995
Écrire à petit feu, Le Non-dit asbl, Bruxelles, 1997
Littérature belge de langue française, Hatier, Bruxelles, 1999
Madame Lazare, théâtre, chez l’auteur, 2002, pièce montée à Dondelange et à Braine-le-Comte
Les trois cent soixante-cinq visages de la mer, Éditions Textes & Prétextes, Wavre, 2004
A l’enseigne du Beau Noir, polar, Éditions Dricot, Liège-Bressoux, 2004
La route des épices, poésie, Éditions L’Arbre à Paroles, Amay, 2005
Le Pays des Murmures, théâtre, 2006
Le tueur de jonquilles, Éditions Dricot, Liège, 2008
Lire Marcel Proust aujourd’hui, Éditions M.E.O., Mérignac, 2009
Les années lumière, poésie, Editions du Cygne, Paris, 2010
Madame Cléo, Éditions M.E.O., 2011
Prix obtenus
Prix Gauchez-Philippot, pour La différence
Prix Hubert Krains, pour Madame Cléo
Prix des lecteurs de Notre Temps, pour Littérature belge de langue française
Prix Max Rose, pour Le rosaire des mains seules, en 1963
Prix des Cahiers du Grenier, pour La cité des feuilles, en 1966
Prix Gilles Nelod, pour Le jeune homme en blanc, en 2008