NDLR: Sous la rubrique
Langues régionales – A travers les revues, vous pouvez consulter le sommaire de la plupart de nos revues en wallon

Nous avons reçu le Rapport moral du président de l’ALCEM (AIDLCM jusqu’en 2012), qui fait le point sur les actions entreprises et les obstacles rencontrés. Rapport sur la situation de la langue aragonaise et de la langue catalane dans la Communauté autonome d’Aragon en mars 2017, par Francho Nagore Lain. L’enseignement des langues régionales en France, par Paul Raynal. Le travail des Slovènes en Carinthie, de l’Union culturelle wallonne.

 

——————————————————————————————

EL PAVE PICARD BINCHOU présente « Ene muchète in oûr », adaptation en patois picard de « La bonne planque » de Michel André.

Un braquage !

Pas chez vous, non.

« Vos n’avez nî deux milions dsus vous, azard? »

Mais dans une banque, au coin de la rue.

Comme toujours, Emile a tout prévu : une planque en or pour sa valise, pour ses deux millions et pour Lulu, l’ingénue de service que ça « excitoût d’vîr in cambriolâge » !

Pas chez vous, non.
Mais dans l’appart d’Antoine Perrin, « ène muchète in oûr ». Une vraie tête de vainqueur celui-là : fonctionnaire, musicien amateur et victime de Fernande.

Fernande ? C’est la voisine du dessous, principalement nymphomane et accessoirement épouse de Pequinet, un inspecteur de police qui « a l’cougne du mestî». Le pire, c’est qu’il va falloir jouer l’incruste parce que les flics quadrillent le secteur et parce qu’on entend Antoine monter dans l’escalier.

Pas chez vous, non.
Mais chez lui.
A la guerre comme à la guerre, Lulu entreprend le grand jeu…

Mise en scène

Olivier Luciani assisté par Magali Prévot

Distribution

Avec Jean-Paul Boudart, Angélique Desalle, Vincent Devin, Etienne Dumonceau, Jacques Philippart, Valentin Pletinckx, Noémie Termolle

Représentations au théâtre communal de Binche

– Vendredis 3 et 10 novembre à 20 h

– Samedis 4 et 11 novembre à 20 h

– Dimanches 5 et 12 novembre à 16 h

Réservations (dès le 22 juin)

PAF : 10 euros (8 euros si vous prenez un abonnement à la saison culturelle du théâtre communal de Binche)

Réservations UNIQUEMENT à la billetterie du Service Culture de la ville de Binche Tél. : 064/23.06.31 – culture@binche.be

Programme complet de la saison culturelle 2017-2018 http://www.binche.be/interne/pdf/loisirs/brochure_saison_culturelle_2017.pdf

Durant la saison culturelle 2017-2018, la Ville de Binche organisera plusieurs activités en hommage à Bourvil pour le centième anniversaire de sa naissance. A cette occasion, elle nous a sollicités pour un partenariat que nous avons accepté avec grand plaisir.

Nous aurons donc l’honneur et le bonheur de jouer la « Bonne planque » de Michel André, pièce mythique dans laquelle Bourvil a montré toute l’étendue de son talent. Nous y avons ajouté notre touche personnelle, en l’adaptant en patois picard binchois, sous le titre « Ene muchète in oûr ».Nous présenterons cette pièce aux dates habituelles (les deux premiers week-ends de novembre) au théâtre communal de Binche au tarif de 10 euros.

Ce spectacle faisant partie de la saison culturelle de la Ville de Binche, vous pourrez bénéficier d’une réduction (8 euros au lieu de 10) si vous souscrivez un abonnement. La réservation pour « Ene muchète in oûr » est gérée par la billetterie du Service Culture de la Ville de Binche.

www.pavepicardbinchou.be

 

 

 

 

 

 

 

————————————————————————————————

Bernard Daussin chante et danse La Maîtresse de Dampicou. Un extrait  de son fabuleux seul-en-scène El Djan d’ Mâdy, sur un texte d’Albert Yande, sur le site du méusée de la parole en ardenne.
Le DVD est toujours en vente – voyez la rubrique Publications sur www.museedelaparole.be

 

——————————————————————————————–

 

 

 

 

 

 

 

 

———————————————————————————————-

35 ans du Musée de la Parole

 

Voyez le chemin parcouru depuis 1982, l’année de la fondation par toute une équipe réunie autour de Michel Francard :

 

57 livres dont un dictionnaire et 3 DVD
Singuliers, notre trimestriel papier – déjà 140 numéros
Le Musée de la Parole numérique avec www.museedelaparole.be

Et encore des tas de projets …

Net rajeunissement des cadres pour que l’ouvrage commencé se perpétue
Présence sur Facebook
Spitant ! Une nouvelle collection destinée à la jeunesse

 

35 ans, ça se fête !    Tournée générale
« Mètez one rafale », come on dit…

 

Nous profitons de cet événement pour remercier nos fidèles lecteurs et pour accueillir de nouveaux abonnés.

Nous offrirons à chacun un exemplaire de « Lucy èt l’ Neûre Rotche – Lucy et la Roche Noire », récit pour enfants écrit et illustré par Nadine Fabry.

Cet ouvrage est le premier de notre nouvelle collection destinée à la jeunesse.Deux mots pour vous faire glèter l’ minton :

 

« Lucy est en vacances à Sy-Ferrières chez Tante Margot, artiste en confitures.
Elle se lie d’amitié avec Monsieur Richard, artiste peintre. »

 

Le livre sera envoyé à tous les abonnés à Singuliers, anciens et nouveaux, dès sa sortie de presse.

Pour s’abonner : 12,00 € au compte BE38 0682 1338 5172 de Singuliers rue de la Hette 19  6840 Neufchâteau

—————————————————————————————–

Stage de Pâques pour enfants > TCHANTCHES ET MOI

Si vous êtes toujours à la recherche d’un stage pendant les vacances de Pâques, le Musée de la Vie wallonne a peut-être la solution !

Un stage autour de la marionnette est proposé du 10 au 14 avril aux enfants de 9 à 12 ans.

TCHANTCHES ET MOI > Génial, des marionnettes ! Laisse-toi entraîner dans l’univers tout particulier des marionnettes liégeoises. En une semaine, tu vas réaliser ton propre Tchantchès, la marionnette liégeoise « super star ». Une fois terminé, tu apprendras à le manipuler et à le mettre en scène comme un marionnettiste. C’est parti pour des découvertes et de l’amusement !

Infos > du lundi 10 au vendredi 14 avril de 9h00 à 16h00 (Garderie possible dès 8h30 et jusque 17h00) – 50 € par enfant – Le paiement valide l’inscription.

Inscriptions > par téléphone uniquement au 04/237.90.50

DEPECHEZ-VOUS, CE SONT LES DERNIERS JOURS POUR LES INSCRIPTIONS !

 

—————————————————————————————–

Les badges et aimants en wallon, ça vous parle ? Mais connaissez-vous l’Histoire de la petite Badjawe qui se cache derrière ? Nous vous donnons rendez-vous, en avant-première mondiale, ce lundi 20 mars à 20h00 sur l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/1810895545609759/ pour plonger, ensemble, dans l’aventure Badjawe au travers d’un mini court-métrage qui vous invitera à partir sur ses traces, découvrir son voyage et son univers : un retour dans le passé alliant modernité et tradition…

Avec la participation exceptionnelle de Paul Henri Thomsin.
>> Parlez-en autour de vous et soyons un maximum à soutenir cette quête linguistique & créative hors du commun <<
La Badjawe & l’équipe Otra Vista

 

 

—————————————————————————————–

8° Edition du FESTIVAL «JOSEPH CALOZET»

                    THEÂTRE WALLON POUR LES JEUNES

 

L’ asbl «LI CHWES» organise chaque année une saison de théâtre en wallon: 6 spectacles présentés par des troupes de la province de Namur.

Conscient que le théâtre en wallon reste le meilleur porteur de notre bonne vieille langue wallonne, «LI CHWES» a décidé de se tourner vers le théâtre écrit pour les jeunes. Il nous faut en effet les préparer à prendre la relève. Plusieurs troupes l’ ont compris puisque depuis quelques années déja, elles ont à leurs côtés des jeunes qu’elles écolent et qu’elles présentent chaque année dans une saynète, avant de les intégrer lentement dans les adultes, assurant ainsi la relève.

C’ est pourquoi «LI CHWES» a édité un syllabus destiné aux élèves de l’ Enseignement fondamental: «Initiation à la culture wallonne» qui reçut en 2012 le prix Darmont.

Nous avons pensé à offrir à notre public fidèle, un «Festival de Théâtre en wallon pour les Jeunes». Ce festival n’ aura jamais un esprit de compétition, mais se présentera plutôt comme une fête pour les jeunes comédiens. Chacune des troupes ou écoles participantes présentera des saynètes, dès sketchs dans la langue de Nicolas Bosret ou encore des danses folkloriques.

« LI CHWES» a édité l’ unique biographie de Joseph Calozet: «Florilège des poèmes, Nouvelles et Romans, Hommages à Joseph Calozet». C’ est tout naturellement que le festival fut baptisé du nom de cet académicien particulièrement fécond. Ce festival, unique en Wallonie, est organisé avec le soutien du «Fond Joseph Calozet» et de la Province de Namur.

Cette 8° édtion s’ est déroulée le dimanche 12 mars dans la salle Nicolas Bosret du complexe Cinex et a connu un franc succès. Le très nombreux public a longuement applaudi le talent prometteur des élèves de l’ école Saint-Joseph de Florennes ( classe de Mr.Mottet avec une pièce en un acte et deux saynètes), de l’ école communale de Flawinne(classes de Mmes Cloquet , Debruyne et Prumont avec cinq saynètes), ainsi que la troupe Tine Briac avec deux jeunes comédiennes dans une saynète adaptée par Dominique Calozet. Le folklore a, lui aussi, récolté un beau succès avec les petits Masuis et Cot’lîs et le groupe «Pastourelle». Les organisateurs peuvent se montrer heureux du résultat puisque plus d’ une soixantaine de jeunes comédiens sont passés sur les planches devant une salle comble. Cet événement, unique en Wallonie, se déroulant au coeur du vieux Namur dans la salle Nicolas Bosret, c’ èst tout naturellement qu’ il s’ est terminé par un vibrant Bia Bouquet entonné par les enfants entourés de quelques molons et repris par le nombreux public.

Charles Massaux

 

—————————————————————————————–

 

UN  AUTEUR … UNE  VOIX

 

REGLEMENT  DU CONCOURS

 

Article 1

Ce concours récompensera l’auteur d’un texte inédit et un(e) interprète. Le prix de l’un n’entraînant pas nécessairement le prix de l’autre.

Le texte devra être rédigé dans une des langues régionales endogènes de la communauté française (wallon, picard, lorrain, champenois).

La forme est libre mais le thème de cette année sera la peur. Peur enfantine, peur de vivre, peur de tomber, frayeur comique, peur du ridicule, peur de rien, peur d’aimer, peur de mal faire,trac, souvenirs d’avoir eu peur, vaincre sa peur, peur des fantômes….. Peur irrationnelle ….Ou au contraire peur des événements qui pourraient se passer (attentats, catastrophes naturelles…)….. Donnez libre cours à votre imagination.

Une dizaine de textes seront sélectionnés. (Le jury a la capacité de modifier ce nombre).

Les auteurs retenus se choisiront chacun(e) un(e) interprète qui viendra défendre leur oeuvre lors d’une finale publique qui aura lieu le 2 décembre 2017. La finale sera enregistrée et diffusée dans les émissions « la size wallonne », »Viva Wallonie » et « Hainaut-Rachènes »

.

Article 2

Chaque auteur ne peut envoyer qu’un seul texte.

Il comportera 20 lignes au moins, mais sa longueur ne devra pas excéder deux pages dactylographiées.

Article 3

Les envois seront reçus jusqu’au 30 juin 2017, le cachet de la poste faisant foi. Les textes seront envoyés en 6 exemplaires à l’adresse suivante :

Annie RAK – RTBF. Vivacité

Rue du gouvernement, 15. 7000. Mons

Article 4

Les envois ne porteront aucune mention permettant de reconnaître leur auteur.

Ils seront accompagnés d’une enveloppe fermée contenant le nom, l’âge, l’adresse de l’auteur et portant, comme seule indication le titre de l’oeuvre.

Article 5

Les interprètes choisis par les auteurs auront plus de 15 ans.

Article 6

Le concours sera doté de nombreux prix en argent dans les deux catégories (auteur … voix).

Article 7

Les décisions du jury seront sans appel.

Article 8

Par leur participation au concours, les auteurs acceptent la mise en ondes et la diffusion éventuelle de leur oeuvre par la RTBF ainsi que l’utilisation scénique ou la publication de leur texte.

Un concours organisé par Vivacité avec le soutien du service des langues régionales endogènes de la fédération Wallonie-Bruxelles et du Crombel .

——————————————————————————————–

Fête aux langues de Wallonie

Troisième édition

du 20 au 27 mai 2017

 

Durant une semaine, le patrimoine vivant des langues wallonnes est mis à l’honneur. Le but est de promouvoir leur pratique, partout en Fédération Wallonie-Bruxelles. Deux concours accessibles au grand public sont organisés sous forme de la création de néologismes et d’un marathon de lecture ouvert aux communes.

 

Programme complet (www.languesregionales.cfwb.be/feteauxlangues)

 

Pa kî ? – Par qui ?

La Fête aux langues de Wallonie est une initiative d’associations et de personnalités qui promeuvent le développement et la diffusion des langues régionales de Wallonie. Elle est coordonnée et soutenue par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les langues prioritairement concernées sont les langues régionales romanes : wallon, picard, lorrain (gaumais), champenois.  Aucune autre langue qui illustre le plurilinguisme de la Wallonie n’est exclue.

 

 

Po kî ? – Pour qui ?

Les personnes déjà sensibilisées à ce plurilinguisme seront en première ligne des activités proposées.  Mais il est important d’élargir ce public.  Les jeunes seront les interlocuteurs privilégiés de plusieurs initiatives développées dans le cadre de la Fête, de même que les adultes désireux de renouer avec leurs racines wallonnes, picardes, gaumaises et champenoises.

 

 

Pocwè ? – Pourquoi ?

Les langues régionales sont en perte de vitesse en Wallonie depuis près d’un siècle et ce mouvement s’accélère dramatiquement avec la rupture de la transmission intergénérationnelle. De nombreuses personnes et associations tentent de ralentir, sinon d’inverser ce mouvement qui risque de faire sombrer dans l’oubli un patrimoine linguistique et culturel séculaire. En faisant la Fête aux langues de Wallonie, elles visent un double objectif : développer l’intérêt suscité par ces langues auprès de nouveaux publics et mettre l’accent sur l’urgence de mesures volontaristes pour promouvoir la pratique de ces langues.

 

 

À vosse bon keûr !  – Activités

Après les éditions de 2015 et 2016, la Fête aux langues de Wallonie offrira de nombreuses activités dans toutes les régions de la Fédération Wallonie-Bruxelles, en les concentrant sur la semaine du 20 au 27 mai 2017.

 

La clôture festive de l’édition 2017 aura lieu le samedi 27 mai 2017 à Namur, aux Abattoirs de Bomel, à partir de 14h. Après des activités d’animation et de découverte d’auteurs wallons, la journée se terminera par un concert du groupe wallon La Crapôde.

 

 

Deûs bates po tot l’monde – Deux concours pour le grand public

  1. Lès noûmots– Les néologismes : il est demandé de créer, dans une des langues régionales de la Wallonie (wallon, picard, gaumais, champenois), des noûmots (néologismes) en rapport avec les objets usuels liés aux activités domestiques et ménagères (brosse à dent, lave-vaisselle, etc.). Les meilleures propositions seront primées et feront l’objet d’une publication.

 

  1. Lîre sins r’lache – Marathon de lecture en langues régionales : un concours de lecture de textes dans une des langues régionales (wallon, picard, gaumais, champenois) est organisé en collaboration avec les acteurs locaux. La commune gagnante est celle qui aura constitué la plus longue chaîne de lecture. Le critère déterminant est celui du nombre de lecteurs (en particulier de jeunes lecteurs) et non celui de la durée de lecture.

 

 

Comment participer ?

Vous souhaitez prendre part à la Fête aux langues de Wallonie ? Quatre possibilités s’offrent à vous :

  1. organiser une activité entre le 20 et le 27 mai 2017 et faire inscrire cette activité au programme officiel de la semaine qui est consultable sur le site languesregionales.cfwb.be/feteauxlangues (rubrique « édition 2017/appel à projets »); la date limite d’introduction des demandes d’insertion est fixée au 3 avril 2017 ;
  2. participer au concours des Noûmots : les propositions sont à transmettre au jury du concours via l’adresse Frankinet@provincedeliege.be entre le 20 mars 2017 et le 7 mai 2017 (date limite impérative) ;
  3. participer au concours Lîre sins r’lache : toute personne désireuse de s’inscrire au marathon de lecture est invitée à prendre contact avec la bibliothèque de son entité, laquelle pourra obtenir toutes les information et ressources utiles  en adressant un courriel à l’adresse feteauxlangues(at)cfwb.be;
  4. participer à la clôture festive du 27 mai à Namur, aux Abattoirs de Bomel, à partir de 14h (entrée libre).

 

Site : www.languesregionales.cfwb.be/feteauxlangues

 

 

Contacts presse

Alix DASSARGUES

Alix.dassargues(at)cfwb.be

02/413.21.14

 

 

 

——————————————————————————————–

 

Nous avons le plaisir de vous inviter au nouveau spectacle de notre duo « Picardéon ». Le titre est déjà tout un programme : « Elle n’d’a acore fait ène » ! Nous vous accueillerons le dimanche 2 avril 2017, dès 16 heures, dans la toute nouvelle salle « Le Foyer », rue Julien Mullie, à Dottignies (B). La représentation mêle le picard et le français, le rire et l’émotion, les sketches, les monologues les chansons et l’accordéon. En première partie, nous avons invité quelques amis artistes de grand talent. Vous pourrez vous désaltérer au bar, car un bref entracte est prévu.

Le prix d’entrée est fixé à 5 euros en prévente (7 € sur place). Il est possible de réserver de Belgique au 0489/49 55 71, ou de France au 06 33 56 90 39.

Venez vous détendre en notre compagnie durant deux heures. N’hésitez pas à diffuser l’invitation autour de vous.

Au plaisir de vous revoir !

Jacqueline (accordéon) et Pierre.

————————————————————————————————

——————————————————————————————

 

———————————————————————————————–

Xavier Bernier passe ce soir chez Jany Paquay !

Ecoutez sans faute Viva Wallonie / Vivacité  ! Entre 20 et 23H00 !

À SIVRY, Chemin des Amours, 1

le 11 mars 2017 à 18h00 – Salle du Centre culturel

Dans le cadre du FESTIVAL WALLON :

Xavier BERNIER présentera une conférence interactive:

Les chansons en langues régionales de Wallonie, hier, aujourd’hui et demain !

Entrée gratuite – Pas de réservation

Une organisation du Centre culturel local de Sivry-Rance 6470

sivryranceculture@gmail.com

 


Du Musée de la Vie wallonne à Liège:

Le théâtre de marionnettes, c’est un endroit rempli de magie et d’histoire(s) pour le plus grand plaisir de tous. Trouvez, à coup sûr, la séance qui vous convient dans notre programmation.

Pour tout savoir sur le théâtre de marionnettes et les possibilités qui s’offrent à vous : séance privée, anniversaire ou visite thématique, rendez-vous sur notre site internet.

Retrouvez nos prochaines séances ci-dessous :

  • Dimanche 12 à 10h30 > Tchantchès e t le mandarin
  • Mercredi 15 à 14h30 > Orson et Valentin
  • Dimanche 19 à 10h30 > L’héritier de Montgrave
  • Mercredi 22 à 14h30 > L’homme-dragon

Venez vivre avec nous des aventures mémorables !

 


Du Centre culturel de Rebecq:

 

D’après la comédie en 3 actes : « Si j’aros su » de Christian Derycke Adaptation et traduction en Wallon de Rebecq par Théo Deprêtre

Dans un hôpital, deux patients, Gaston et Lucien sont logés dans une chambre commune, cause du manque de place. Ils se plaignent du manque de personnel dû aux décisions irréfléchies du ministre de la santé publique. Le personnel fait pourtant tout ce qu’il peut pour satisfaire ses malades, sauf Melle Josiane, chef de service qui n’a guère d’attention pour eux. Subitement, suite toujours au manque de place, une femme est admise dans la chambre. Ceci déclenche chez Gaston et Lucien, un ras-le-bol qui les rend prêts à tout. Or, voici qu’ils apprennent que le ministre de la santé publique, en visite à Tubize a été victime d’un accident et hospitalisé dans le même établissement qu’eux.

——————————————————————————————

 

CONSEIL DES LANGUES RÉGIONALES ENDOGÈNES

  

Règlement des prix de langues régionales de la Communauté française  Wallonie-Bruxelles 2017

Article 1

Il est instauré au Ministère de la Communauté Wallonie-Bruxelles deux prix annuels récompensant des travaux relatifs aux langues régionales endogènes de la Communauté Wallonie-Bruxelles ; ces prix sont d’une valeur de 2.500 Euros chacun.

Article 2

Un prix récompensera une œuvre littéraire ; successivement, et selon un rythme triennal, un texte en prose, un texte poétique et un texte dramatique (théâtre, radio, T.V, cinéma…).

Un autre prix récompensera alternativement, selon un rythme biennal, une recherche en matière de langue ou de littérature et une réalisation audiovisuelle ou graphique.

Article 3

Ces prix seront décernés à partir de 1995 et récompenseront des créations inédites ou rendues publiques depuis l’attribution du prix précédant dans la même catégorie.

Article 4

L’attribution de ces prix sera proposée au Ministre du Gouvernement de la Communauté française ayant la Culture dans ses attributions par un Jury composé de cinq membres. Ceux-ci seront choisis en fonction de leurs compétences au sein du Conseil des Langues régionales endogènes de la Communauté Wallonie-Bruxelles. Ledit jury pourra faire appel à des experts ne figurant pas au sein du Conseil si nécessaire.

Article 5

Les jurys seront présidés par le président du Conseil des Langues régionales endogènes qui n’aura pas voix délibérative.

Article 6

Le jury est seul compétent pour juger de la recevabilité des travaux présentés à son examen. Pour ce faire, il se réunira au cours d’une séance de travail préalable à la séance dé libératrice.

Article 7

Les prix ne pourront récompenser durant deux années consécutives un même candidat, quelles que soient les matières concernées ; ils ne pourront pas davantage récompenser deux fois de suite un même candidat pour une même matière.

 Article 8

Les travaux soumis au jury devront lui parvenir en six exemplaires exceptionnellement pour la date du 13 mars 2017; passé cette date, ces travaux ne pourront plus être pris en compte. Les exemplaires déposés seront conservés par les membres du jury.

Article 9

Les propositions du jury seront élaborées à la majorité simple et elles seront transmises au Ministre du Gouvernement de la Communauté Wallonie-Bruxelles ayant la Culture dans ses attributions avec un rapport justificatif signé de son président.

——————————————————————————————–

 

Au Musée de la Vie wallonne:

Què novèle à la boutique ?

Régulièrement, nous vous faisons découvrir un produit de la boutique du Musée > de bonnes idées pour offrir ou se faire plaisir .

C’est un jour à marquer d’une pierre blanche… ou plutôt d’un caillou blanc ! L’illustratrice Catherine Maréchal débarque à la boutique avec ses créations originales. Un dénominateur commun > le caillou. Croque cauchemars, Croque moustique, Kraktus et autres Galets anti-stress viennent mettre de la bonne humeur dans votre journée. De quoi ne pas être malheureux comme les pierres… ni comme des cailloux d’ailleurs ! Rendez-vous vite à la boutique… à un jet de pierre de chez vous.

Boutique du Musée de la Vie wallonne > Cour des Mineurs à 4000 Liège – 04/237.90.60

——————————————————-
Demandez le programme de la semaine > Théâtre de marionnettes

Le théâtre de marionnettes, c’est un endroit rempli de magie et d’histoire(s) pour le plus grand plaisir de tous. Trouvez, à coup sûr, la séance qui vous convient dans notre programmation.

Pour tout savoir sur le théâtre de marionnettes et les possibilités qui s’offrent à vous : séance privée, anniversaire ou visite thématique, rendez-vous sur notre site internet.

Retrouvez nos prochaines séances ci-dessous :

  • Dimanche 5 à 10h30 > Chevaleresse
  • Mercredi 8 à 14h30 >Nanouk le sorcier
  • Dimanche 12 à 10h30 > Tchantchès et le mandarin
  • Mercredi 15 à 14h30 > Orson et Valentin

Venez vivre avec nous des aventures mémorables !

Votre avis nous intéresse !

Tchantchès n’a pas sa langue en poche. Faites comme lui et partagez votre expérience sur votre visite au Musée.

> Saviez-vous que vous pouvez laisser vos commentaires sur Google et Tripadvisor ?

De plus en plus de personnes préparent leurs escapades sur internet, vous en faites peut-être partie. Aidez-les en laissant un commentaire sur une de nos pages.

Pour cela, il vous suffit de cliquer et de partager

———————————————————————————————-

Vous pourrez rencontrer Lucien Mahin à la foire du livre de Bruxelles, stand du Service du Livre Luxembourgeois, le jeudi 9 mars 2017 de 15 à 17 h. Renseignements: s.heyden.@province.luxembourg.be

 

3. Session de printemps des cours de wallon de l’UTAN au Centre Culturel de Bièvre: les mardis 7, 14, 21 & 28 mars & 4 avril 2017 de 14h. à 17h. Info: centre.culturel@bievre.be

 

——————————————————————————————–

À SIVRY, Chemin des Amours, 1

le 11 mars 2017 à 18h00 – Salle du Centre culturel

Dans le cadre du FESTIVAL WALLON :

Xavier BERNIER présentera une conférence interactive:

Les chansons en langues régionales de Wallonie, hier, aujourd’hui et demain !

Entrée gratuite – Pas de réservation

Une organisation du Centre culturel local de Sivry-Rance 6470

sivryranceculture@gmail.com

———————————————————————————————

On p’tit mot su Zavî

Il a v’nu au monde à Crupèt. Il èst maîsse di musique al wôte sicole di Tournè. C’èst li qu’a scrît è 2002 : TCHANTANS NOSSE BIA LINGADJE ! Dins ç’ lîve-la, il a rachoné one pèkéye di tchansons walones èt d’ner insi l’ dâr aus maîsses di fé conèche aus scolîs leû patrimwin.ne èt d’ mostrer qu’on-z-è pout bin yèsse fiér. Ç’ lîve-la il èst su l’ twèle, tot l’ monde pout bin aler èrer s’ nez d’dins ! Zavî vôreut co bin fé on site qui sèrè lomé WALONERÎYES. I raploûreut totes lès tchansons walones avou leûs paroles, leûs musiques èt mostrer dès-èrèjistrèmints avou dès-imaudjes èt fé choûter dès vwès d’èfants, di djon.nès djins èt co dès pus vîyes ! I scrît dès musiques èt lès mète su dès powésîyes d’ nos mèyeûs scrîjeûs. Asteûre, i rachone lès paroles èt lès musiques èt fé l’ p’tit câré lîve qu’on stichereut avou l’ plaque dès Crapôdes (ci plaque-la rècherè au mwès d’ maîy qui vint) ! Èt ç’ nèst nin tot pusqu’il a èmantchî on spitch rapôrt al tchanson walone. Vinoz savoz ! Dès côps qu’ vos vôrîz priyî Zavî BERNIER à fé s’ spitch mon vos-ôtes ! berxa2001@yahoo.fr

Joëlle Spierkel, vosse curieûse agasse

———————————————————————————————

Le Prix de littérature en picard 2017 est lancé.

Ce concours littéraire est ouvert à tous les écrivains de langue picarde (picard, chtimi, rouchi, « patois » du nord…).
Les textes doivent être inédits et en langue picarde (nouvelles, de contes, d’extraits de roman, de courtes pièces de théâtre ou de poèmes en prose (36000 caractères environ maximum).  Il n’y a pas de thème imposé pour le Prix.
Néanmoins,  l’Agence régionale de la langue picarde propose pour cette édition 2017 un prix du récit sportif en picard.
Comme chaque année, un Prix du conte ainsi qu’un Prix du théâtre en picard seront attribués (sous réserve de textes mis au concours).
Tous les textes primés seront édités. Chaque texte primé sera récompensé.
Pour plus de précisions sur le règlement, merci de consulter le flyer ci-joint. Textes à renvoyer pour le 03/03/2017. Remise des prix à la Maison de Jules Verne (Amiens) le 29/04/2017.
Vous trouverez-ci joint une affiche et un flyer aux formats PDF et JPG que vous pouvez diffuser dans vos réseaux.
Si vous souhaitez des documents papiers, merci de nous le faire savoir et de nous indiquer la quantité, nous vous les ferons parvenir par la poste.
A chés fêtes,

Olivier ENGELAERE

 

— Olivier Engelaere Agence régionale de la langue picarde 4 rue Lamarck / F-80000 AMIENS Tél. (33) 03 65 89 01 63 / Mobile (33) 06 82 92 17 77

 

——————————————————————————————-

Un appel de Claire Hennen:

Bonjour,

Je réalise une petite cartographie filmée des expressions régionales pour proposer un voyage linguistique de Wallonie et de Bruxelles.
Je cherche des personnes qui veulent bien se filmer (ou filmer quelqu’un de leur entourage) en expliquant leur expression préférée en wallon/picard/brusseleer/gaumais/champenois…

La vidéo doit contenir les informations suivantes :

  • Prénom, ville d’origine
  • L’expression favorite
  • Dans quelles circonstances on la dit
  • Sa signification
  • Qui leur a appris

Pourriez-vous partager un maximum cette info ?

Les vidéos peuvent être envoyée pour le 20 janvier à info@badjawe.com (j’offrirai en échange un badge en wallon/picard/brusseleer).

PS : Pour l’inspiration, n’hésitez pas à consulter les catalogues de mon site www.badjawe.com

 

Merci d’avance

 

Claire

 

_______________________

 

Claire HENNEN

0484 931 139

info@badjawe.com

www.badjawe.com

—————————————————————————————–

Nous avions décidé, pour cette année, que le montant de notre prix Wallonie servirait à doter le prix de théâtre wallon en langue régionale créé par La Fête aux langues. Ce prix a été décerné à notre ami Roland Thibeau. Voici un extrait du communiqué du comité de l’association :

« Quant au premier prix du Concours d’écriture dramatique « Nos langues, elles comptent ! », il va à Roland Thibeau qui vint saluer, des coulisses où il se préparait pour le spectacle qui allait suivre. Titre de son œuvre : « Mèrci, Mossié Dukane ». Deuxième au classement, Pierre Lazard avec « Binv’nûwe è l’ Walonîye », troisième, Paul-Henri Thomsin avec « Tu djases wallon,sais-tu toi », quatrième, Léon Hansenne avec « In drole di procès », cinquièmes ex-aequo, Denis Mogenet « La barone du courtil » et Anita Goeffers, « L’héritans’ da Moncheû Pikâr », sixième, Georges Ghys, avec « On manèdje di sots ». Deux manuscrits ont été jugés irrecevables. »

Vous trouverez les renseignements concernant Roland Thibeau et la Roulotte théâtrale sous notre rubrique « Membres ».

 

———————————————————————————————

Enfin une revue en gaumais: Vès l’compernez-co, trimestriel, dont le n°1 vient de paraître. Vous en trouverez le sommaire dans notre rubrique Langues régionales – Revues en wallon.

www.frego-et-folio.be.  Rue de Jéhonville, 18, 6890 Ochamps.

———————————————————————————————

Concours d’écriture organisé par les Montois Cayaux, rue Saint Lazare, 87, 7000 Mons.

Une historiette, texte en prose ou en poésie, fable, histoire pour marionnettes, sketch, rédigés en patois montois. Œuvre originale, 3 pages A4 maximum. Traductions et adaptations sont irrecevables. Un texte par candidat.

Date limite: 28 avril 2017. Par mail: ph.yannart@hotmail.com. Par courrier: Michelle Waelput, , avenue de la Poudrière, 17, 7022 Hyon. Remise du prix (250 €) au récital de poésie du vendredi 9 juin 2017.

———————————————————————————————-

Encore une édition du Musée de la Parole en Ardenne

 Un DVD qui tombe à pic

pour vos cadeaux de fin d’année

Èl Djan d’ Mâdy

les aventures du héros de Montmédy en 1121 vers gaumais

la prouesse de Bernard Daussin, unique interprète

Èl Djan d’Mâdy est un personnage historique attesté au XVIIème siècle, dont la figure est très vite devenue populaire en Gaume, au point d’incarner aujourd’hui encore l’esprit farceur, frondeur, festif, ingénieux du Gaumais. Albert Yande en a tiré un poème épique de 1121 vers dont Bernard Daussin, avec Jacques Herbet et Daniel Godard à la mise en scène, a tiré un fantastique seul-en-scène: du rire, des larmichettes, de l’émotion.

Le spectacle a été enregistré au Centre Culturel du Beau Canton (Chiny-Florenville) le 14 octobre dernier.

Cliquez sur ce lien pour une séquence apéritive:  https://www.youtube.com/watch?v=ttBxeiu5oWo

Pour vous procurer ce collector :

Poussez la porte d’une bonne librairie de Gaume : à Virton, Saint-Mard, Izel et Florenville.

Vous pouvez aussi le commander

en vous adressant au Musée de la Parole asbl :   0479/220381  contact@museedelaparole.be

ou en effectuant simplement un versement au Musée de la Parole en Ardenne  BE78 0682 1708 2286 en précisant votre adresse et l’objet de votre commande

Prix : 20 € + 3 € de frais de port éventuels.

—————————————————————————————–

Bonjour,

 

La grille de novembre des Mots croisés de Tonton Frego est en ligne (après quelques difficultés techniques, désolé…). Pour mémoire, le thème principal de ces grilles est ma région natale, la Gaume.

Le lauréat de ce mois gagnera une œuvre de Willos, offerte par l’artiste lui-même.

A vos claviers donc ! Et bons mots…

Cordialement,

Rue de Jéhonville, 18, -6890 OCHAMPS. frego@frego-et-folio.be

www.frego-et-folio.be

 

——————————————————————————————–

Chers amis, sympathisants et militants wallons !
La Fédération Culturelle Wallonne et Picarde du Hainaut organise
Le samedi 17 décembre dès 18 h. au Centre Culturel « Le Sablon » à Carnières (Morlanwelz) :
LE WALLONNISSIME
Un jeu au cours duquel chacun pourra tester ses connaissances de la Wallonie en répondant à des questions portant sur cinq thèmes :
– histoire + géographie + culture générale – littérature – vocabulaire wallon
Vous pouvez participer seul ou en équipe de trois personnes.
En annexe, vous trouverez la publicité relative à cette organisation à laquelle s’associent les Scriveûs du Cente/Mouchon d’Aunia & le Centre Culturel du Sablon.
Une soirée ludique instructive et joyeuse en perspective. Si vous souhaitez participer, en tant que joueur ou simplement spectateur, n’hésitez pas à contacter le n° renseigné sur le folder. Vous pouvez aussi m’atteindre aux N°s 064 /28 03 28 + 0493 / 15 52 27
Avec mes cordiales salutations wallonnes.
Christian Quinet

 

wallonissime

 


La RFCWGLB Royale Fédération culturelle wallonne et gaumaise du Luxembourg et l’UCW Union Culturelle Wallonne belge vous font part avec tristesse du Décès de Monsieur René BRIALMONT Lieu de repos, Pompes Funèbres Pol LAFFUT & HEERWEGH route de Marche 60 6940 Barvaux sur Ourthe Visites, mardi et mercredi de 16 à 20 heures. cérémonie de funérailles église du Sacré-Coeur de Barvaux-sur-Ourthe le jeudi 17 novembre à 10 heures 30 Grand’Rue 6940 Barvaux-sur-Ourthe inhumation cimetière de Barvaux-sur-Ourthe le jeudi 17 novembre à 11 heures 30 rue du Ténimonts. Barvaux-sur-Ourthe

brialmont 2

Né à Oneux-Borlon (Durbuy) le 13 mai 1943. Ecole primaire à Tohogne et Barvaux. Gréco-latines au Séminaire de Bastogne de 155 à 1962, puis vie professionnelle immédiate (télécommunications) assortie de formations diverses à l’animation sociale et artistique. Entre 1971 et 1979, il dirigera l’Atelier Protégé de l’Ourthe à Bravaux. Parallèlement à sa vie professionnelle (retour aux télécoms), après 1979, il mènera de front une carrière théâtrale, surtout en dialecte wallon liégeois (Liège, Anthisnes, Esneux, Bomal, Jeneret, où il sera metteur en scène) et une activité d’artisan. Il présentera l’émission dialectale sur RTBF Liège de 1987 à 1995.

Bibliographie (essentiellement théâtrale)

  • 1971 : Si j’étais bourgmestre ;
  • 1971 : Espinette de Ny ;
  • 1976 : Cariatides et Chrysalides (poèmes) ;
  • 1979 : Le Paysan de Bruxelles ;
  • 1982 : L’anglès tél qu’on l’ djåze ;
  • 1984 : Tâvlès ;
  • 1985 : Babel, et Tolûmont ;
  • 1987 : Tèyâte ;
  • 1987 : Quatre-vingt noûf ;
  • 1988 : Comèrce ;
  • 1990 : Po l’ûreû brazi ;
  • 1992 : Dismacralèdje ;
  • 1994 : Li méd’cin mâgré lu, d’après Molière ;
  • 1996 : Li marièdje manqué ;
  • 1998 : Tot l’ôr dè monde, et Isabéa ;
  • 1999 : Lès treûs sohêts ;
  • 2003 : A.A.Tragicom.sketch.net ;
  • 2006 : O het schattig stadje Durbuy (Durbuy, trésor de petite ville).

Toutes ces pièces ont été créées sauf le Paysan de Bruxelles. Sa littérature théâtrale a été déposée à la Bibliothèque des dialectes de Wallonie à Liège (Chiroux). Quatre mises en scène et trois brochures de R.Brialmont ont remporté la Coupe du Roi (1992-1996-2000-2006)

Il a également dirigé deux publications de Centre Culturel de Durbuy :

  • Dit, écrit, chanté en terre de Durbuy (2 vol.-2003)
  • Ce Barvaux-là (3 vol., 2007)

 

 

 

 

 

 

———————————————————————————————-

musee-gaumais

 

——————————————————————————————–

 

le-coron-des-canletes-definitif-a4

 

———————————————————————————————–

Estivades de Marche-en-famenne 2018

Apèl ås ôteûrs walons

Vos savez qui tos lès treûs ans sol trèvin dè meûs d’awous’ li « Studio-théâtre de Liège » mète so pîd on fèstivål intèrnacionål di tèyåte la qui saqwants lingadjes sont mètous a l’oneûr.

Ci fèstivål la èst rézèrvé ås crèyåcions so on sudjèt bin dèfini. Po l’èdiciyon di 2018, li tinme dè « toûbion » a stu rat’nou.  Li sudjèt pout -èsse : li toûbion dèl vèye, li toûbion dèl valse, li toûbion dès afêres, li toûbion dè timp, li toûbion dès passions, etc…

Come d’åbitude, lès ôrganisateûrs sohêtèt diner ine plèce å walon a leû fèstivål. C’èst la l’ocåzion di fé ètinde nosse lingadje ås plankèts vinous d’France, d’Italie, d’Espagne ou co d’pu lon.

Lès « k’pagnons dèl sinne » ratindèt vos oûves afize d’ènn’è tchûzi eune po z-î aler mète nosse lingadje a l’oneûr.

Nos r’çûrans vos piéces disqu’a fin djanvîr 2018 a l’adrèsse di : Pierre Habets, Rue G.Wilket 23 à 4672 Saint-Remy ou par mail ; habets_pierre@voo.be

 

—————————————————————————————-

El Pavé Picard Binchou présente « Intrè twâs eûres, twâs eûres èdmi »

Stéphane, in fameux minteû, asprouve co d’fér avaler n’importe qué à s’fème Laurence. Mais ç’qu’i n’sét nî, c’est qu’ès’n-alibi astoût avec Laurence à ç’moumint-là, intrè twâs êures, twâs eûres èdmi… Est-ç’ qu’el vérité sara moustrer el bout d’ès nez au mitan de ces mintirîyes?

Adaptation en patois picard de « Entre 15h et 15h30 » de Jean-Claude Islert

Mise en scène

Noémie Termolle assistée par Hélène Naveau

Distribution

Avec Marine Naveau, Magali Prévot, Nicole Rochez, Mimo Di Franco, Frédéric Steffanetti

Représentations au théâtre communal de Binche

  • Vendredis 4 et 11 novembre à 20 h
  • Samedis 5 et 12 novembre à 20 h
  • Dimanches 6 et 13 novembre à 16 h
Réservations
du 22 octobre au 10 novembre, du jeudi au samedi de 9h à 17h au FUSEAU Grand Place 25/1 à Binche.

Tél : 0471/31 98 91PAF: 10€

———————————————————————————————

Exposition à l’Hôtel de Ville de Nivelles:

À vîr : djusk’au dimince qui vint.
Sale des mariâdjes ( ça n’est nin anoncé au-dzeûr dè l’uch ): expo sur 14-18, avè des fotos du vî Nivèle –SUPER (si c’est mi qui vos l’ dit…!), si c’est sèré du costé sale des mariâdjes, asprouvez d’rintrer pal récèpcion si c’est drouvu.
Jean-Jacques Chapelle

——————————————————————————————-

Chère collègue, cher collègue,

Je vous invite à découvrir le groupe « La crapaude » le lundi 24 octobre à 14h au Studio de la Maison de la Culture Famenne-Ardenne*. Cette séance vous est spécialement destinée. En effet, ce groupe a présenté sa candidature à Propulse, se présente également aux Jeunesses Musicales, prépare un CD et, pour l’avoir soutenu depuis la naissance du projet à Rochefort,  nous souhaitons poursuivre cette démarche. Aussi, avec nos collègues de la MCFA, chez qui La Crapaude a pu travailler en résidence, et par qui il  sera programmé cet automne dans des maisons de repos, nous avons mis sur pied cette séance unique, pour qu’elles aient plus de chances d’être découvertes et programmées.

La Crapaude ? Un groupe de 4 femmes (Charlotte HAAG, Sabine LAMBOT, Pascale SEPULCHRE et Marie VANDER ELST) qui remettent à l’honneur un répertoire de chansons wallonnes avec un travail vocal très pointu et beaucoup d’humour. Mise en scène sobre mais néanmoins « percutante » … Elles ont déjà fait un fameux bout de chemin depuis leur première prestation, ont déjà un beau palmarès de dates et de lieux, projets, passés ou à venir (Marche, Dinant, Libramont, Ciney, Forzée.. Rochefort ), émissions, échos dans la presse et succès auprès de publics très divers, dont celui amateur de wallon mais pas que, etc. A ce titre, elles ont reçu l’appui inconditionnel de Joëlle SPIERKEL, fervente défenderesse des langues wallonnes à la Province de Namur.

« Le groupe est né en septembre 2013 autour d’une envie commune de découvrir le patrimoine musical wallon et de le remettre au goût du jour. Ce fut un long et passionnant travail qui l’amène à pouvoir aujourd’hui interpréter durant une heure les airs de ce répertoire traditionnel avec leur féminité et leur modernité. »

L’enregistrement d’un CD en janvier 2017 sera une opportunité pour transmettre ce patrimoine musical wallon au-delà des scènes. L’album sera en effet accompagné d’un livret reprenant les textes et les traductions afin que le plus grand nombre puisse se réapproprier ce répertoire. Il sera aussi accompagné d’un livret pédagogique produit par la Province de Namur à destination des écoles.

Pour vous convaincre de l’intérêt de les découvrir en vrai, sur scène, outre mes plus sincères éloges et la force de mon « intime » conviction, je vous invite, ainsi que certains collègues, dont vous recevrez peut-être également un mail  :

  • à visiter le site internet www.lacrapaude.be ;
  • à regarder les deux reportages télés qui ont été faits sur le groupe par Matélé et l’émission de la RTBF « Wallons-nous »
  • à bloquer dès aujourd’hui et contre vents et marées votre après-midi du lundi 24 octobre à 14h !

*adresse précise du jour : rue des Carmes 3 6900 Marche en Famenne

 

 

—————————————————————————————-

Mercredi 26 octobre : conférence Le nom des oiseaux en wallon liégeois : des concepts aux mots

19h30, Université de Namur, rue de Bruxelles 61, Auditoire B07

Jean-Louis Dambiermont viendra nous parler des noms d’oiseaux en wallon liégeois. Au fil des décennies, s’est développé un langage wallon original et savoureux, susceptible de préciser et de nommer les principales espèces aviaires d’une région déterminée. De nombreux exemples illustrent la mise en œuvre de ce processus actif et créateur dont la truculence et le pittoresque ont égayé notre jeunesse, voire bercé nos oreilles d’enfants.  L’écoute attentive, l’ouïe sélective, l’observation objective de la livrée, de la répartition des couleurs, de la silhouette, du vol, de la taille, de l’habitat, du milieu, de la nourriture, des mœurs ont engendré des comparaisons, des onomatopées, des emprunts, des dictons, des proverbes, des légendes, des croyances, … Ces expressions, ces comportements sont quasi tous enfouis aujourd’hui dans nos mémoires défaillantes et, de surcroît, nos dialectes se sont encanaillés, avilis et irrémédiablement francisés.  Heureusement, les oiseaux continuent de peupler nos rêves, de rythmer nos émotions et nos découvertes ; grâce à eux, l’occasion était belle, le temps d’une soirée, de faire revivre nos « enfances disparues ».

  • PAF : 1€ pour la location de la salle
  • Inscription souhaitée par courriel

courriel : namur@aves.be site internet

 

 

——————————————————————————————

Jeudi 13 octobre à 18h30

à la librairie PAX

place Cockerill, 4000 Liège

 

Gérald PURNELLE s’entretiendra avec

Rose-Marie FRANÇOIS

À propos de CHARLAYANA, édit. micRomania 2016

Bilingue picard-français

Peintures de Charles DELHAES

 

Charlayana ? peintre et poète, homme et femme.

Qu’y a-t-il sur l’autre rive, encore inexplorée ?

À quel Occident se meurt, chaque soir, la Soleille ?

Vivre : répondre à l’appel du large ?

Vieillir : reprendre racine-s ?

Un folklore picard mêlé de peinture liégeoise.

www.RoseMarieFrancois.eu

 

 

Rose-Marie FRANÇOIS

rue de la Gotte 8

4120 NEUPRE

tél de 14h à 20h 04 371 29 77

www.RoseMarieFrancois.eu

 

 

 

——————————————————————————————

gavotte

——————————————————————————————–

Voici les résultats du concours de la Ville de La Louvière, consacré cette année à la prose:

Premier Prix, « Prix de la Ville de La Louvière », d’une valeur de 1500 (mille cinq cents) euros, don des Scriveûs du Cente/Mouchon d’Aunia : Jacques DESMET de Gembloux pour sa nouvelle « Li Catchète ».
Deuxième Prix, ou Prix d’Excellence, d’une valeur de 750 (sept cent cinquante) euros, don du Centre culturel régional : Roland THIBEAU d’Elouges pour son recueil de nouvelles au titre générique « L’ méson ayu ç’ què lès biètes teut’tè binêses ». Ce prix fut remis par Monsieur Didier Caille, Directeur du Centre culturel qui nous a fait l’honneur de sa présence.
Une mention a été attribuée à Christiane Binamé-Siplet.

 

—————————————————————————————

Théâtre – Formation pour adultes – La Marlagne 2016

Stage résidentiel du 9 au 11 décembre proposé par l’Union culturelle wallonne Formateurs: Michel Delamarre et Luc Jaminet.

PAF: 70  € (formation – repas et hébergement compris) pour les comédiens affiliés à une troupe fédérée. 100  € pour les autres.

Responsable: Patricia Poleyn, patriciapoleyn @Yahoo.fr – 0496/26.74.62. Web: www.ucwallon.be.

 

—————————————————————————————

Li walon è scole: cours de wallon en 3 années, proposé par le Criwe (site: ucw.criwe)

1e année: initiation à la langue – littérature wallonne – information sur le mouvement wallon.

2e année: Langue et littérature wallonne par le jeu et l’exercice. Historique et réalité du théâtre wallon. Approche de la poésie wallonne – L’adaptation en wallon liégeois. Orthographe, historique et les principes de Feller. Conjugaison – Les expressions en wallon liégeois.

Ces cours se donnent tous les mardis scolaires de 19 h à 21 h, rue Surlet, 10, 4020 Liège. Les cours reprendront le mardi 4 octobre 2016 à 19 h. à l’Hôtel de Ville de Liège pour la première séance.

Le droit de participation de 15  € est à virer au compte BE09001-1420643-57 du CRIWE avec la mention cours 2016-2017 + nom et année d’études.

 

—————————————————————-