LES PRIX DE L’AREAW

Chaque année, nous décernons les prix suivants :

Prix de poésie ou Prix de la nouvelle, en alternance.

Le montant de chacun de ces prix est de 500 €.

Ces prix sont remis par un jury sur base de l’envoi d’un manuscrit.

Règlement des Prix de la nouvelle et Prix de poésie

Ces concours sont ouverts aux membres comme aux non-membres de l’association, Belges ou étrangers. La nouvelle et les poèmes doivent être totalement inédits.
Les concurrents enverront une seule nouvelle (d’un maximum de dix pages) ou trois poèmes, selon l’année.
L’envoi se fera en trois exemplaires sous couvert d’anonymat : il portera une devise (quatre chiffres et deux lettres) reproduite à l’intérieur d’une enveloppe timbrée sur laquelle seront mentionnés le nom et l’adresse du candidat. Les résultats seront communiqués via cette enveloppe.
Pour l’étranger, le timbre sera remplacé par un coupon-réponse international.
Le concours est ouvert chaque année du 1er septembre au 31 octobre.

Le concours de l’année 2017 porte sur la nouvelle. Celui de 2018 portera sur la poésie.

Les prix sont remis lors de notre fête annuelle de début d’année. Pour les envois ou pour tout renseignement complémentaire :
Joseph Bodson, 109, rue de la Mutualité, 1180 Bruxelles
Tél : 02 345 81 68. Courriel : joseph.bodson@skynet.be

Nos autres prix :

Prix Georges Darmont : décerné à une personne ou un groupement qui a œuvré en faveur de l’apprentissage des langues régionales par les jeunes.
Ou à un auteur qui écrit dans une de nos langues régionales. Ou à une société de littérature en langue régionale.

Prix Émile Poumon : décerné à une personne ou un groupement qui a particulièrement mis à l’honneur la Ville de Mons.

Ces prix ne sont pas soumis à l’envoi d’un manuscrit.

——————————————————————————————-

Prix de la Société des Poètes français

  1. Prix en Concours – Admissibilité des candidatures

 Les concours de la Société des Poètes Français (S.P.F.) sont accessibles à toute personne d’expression française, résidant en France, en Francophonie ou à l’étranger, mais écrivant en français, à l’exception des membres du Comité directeur de la S.P.F.

Ils sont ouverts du 15 avril au 31 octobre de l’année en cours, le cachet de la Poste faisant foi.

L’adhésion à la S.P.F. n’est pas requise pour prendre part aux différents concours.

Sont attribués annuellement, sur base de candidatures préalables, plusieurs Prix de Poésie (Prix Arthur Rimbaud, Prix Paul Verlaine, Prix Aimé Césaire, Prix Sully-Prudhomme, Prix José-Maria de Heredia, Prix Léon Dierx, Prix Charles Baudelaire, Prix Jean Cocteau, etc…) visant à récompenser les œuvres, tapuscrits (œuvre non éditée, dactylographiée et paginée, portant un titre) ou recueils édités, ayant séduit le jury de la S.P.F.

Le Prix Victor Hugo récompensera le meilleur manuscrit et consistera en l’édition, à compte d’éditeur (par les éditions de la SPF), de l’ouvrage primé, dont 50 (cinquante) exemplaires seront offerts au lauréat. S’il le souhaite, des exemplaires supplémentaires pourront évidemment être acquis par l’auteur.  Le Prix Auguste Dorchain (pas systématiquement décerné) couronne un poète confirmé, dont l’œuvre a déjà été reconnue par ses pairs.  Il ne peut être attribué qu’une seule fois à la même personne.

Les lauréats des Prix Victor Hugo et Auguste Dorchain sont exclus des joutes pour une durée de quatre (4) ans (jusqu’aux joutes de 2020 pour le lauréat 2016)

Sont aussi attribués annuellement, parmi les ouvrages présentés ou parmi ceux qui ont été remarqués par le jury, des Prix de Fondation (Prix Campion-Guillaumet, Prix Mompezat) et des Prix Spéciaux (Prix de la Traduction, Prix de la Presse Poétique, etc…).  Les lauréats à ces prix peuvent prendre à nouveau part aux joutes dès l’année suivante, mais un même prix ne lui sera pas attribué deux années de suite : si tel était le cas, le lauréat se verrait cité au palmarès par un « rappel de prix ».

Enfin, un Prix de Prestige, accordé sans candidature préalable et sur proposition des membres du C.A. de la S.P.F. au jury des concours, est attribué, pour l’ensemble de son œuvre, à un poète (le terme « poésie » étant pris dans son sens premier de « création ») : c’est le Grand Prix de la S.P.F.

Le lauréat du Grand Prix sans candidature ne pourra plus participer aux futures joutes poétiques de la S.P.F.

Certains des prix ci-dessus mentionnés peuvent ne pas être attribués, si le jury estime que tous les critères de sélection ne sont pas remplis.

  1. Jury et Palmarès

Les décisions  et les commentaires du jury sont sans appel.

La seule participation aux prix implique la totale acceptation du règlement par les candidats.

Le  palmarès sera adressé, soit par courriel, soit par courrier  (voir modalités ci-dessous) à tous les participants, entre le 1er février et le 15 mars de l’année civile suivant celle durant laquelle les prix sont ouverts.

La proclamation de ce palmarès et la remise des prix aux divers lauréats aura lieu au printemps de l’année suivante, au cours de l’AG de la S.P.F., à une date et un lieu qui seront communiqués lors de l’envoi du palmarès.

Sauf cas de force majeure, laissé à l’appréciation du jury, la présence des lauréats, lors de la proclamation des palmarès, est obligatoire.  Si celle-ci s’avérait impossible, les lauréats se feront représenter par une tierce personne

  1. Droits de Participation:

 Un  droit de participation de vingt-cinq (25,00) euros  est demandé par recueil et/ou tapuscrit (recueil non encore édité, dactylographié, paginé et portant un titre) mis en concours.

Ce montant sera joint à l’envoi, sous forme de chèque postal ou bancaire rédigé au nom de la Société des Poètes Français, en indiquant, au dos du chèque ; « concours poétiques ».

Les candidats étrangers s’acquitteront de ce paiement par virement sur le compte de la Société des Poètes Français ,  FR76 3006 6101 2100 0200 8240 137,  BIC :  CMCIFRPP en joignant, à leur envoi à la S.P.F., la preuve de ce virement.

Un même auteur peut présenter plusieurs œuvres au concours.  Il paiera alors autant de fois les droits d’inscription (25,00 EUR) que de tapuscrits et/ou recueils édités mis en concours, .

Les candidats joindront enfin, à leur envoi, une (1) enveloppe, libellée à leur adresse et timbrée, avec un timbre à validité permanente, envoi 20 g, prioritaire, affranchissement français ; majoration de 2,00 EUR, pour les étrangers, du montant de la participation.  Une seconde enveloppe sera jointe, de la même manière, à l’envoi destiné à la responsable des concours de poésie (pour cet envoi aussi, affranchissement français, mêmes modalités que ci-dessus; les résidants belges peuvent toutefois, s’il le souhaite, affranchir avec des timbres belges l’enveloppe qui leur est destinée.)

  1. Envoi des Œuvres:

 Les candidats aux différents prix adresseront leurs œuvres, sous pli postal suffisamment affranchi, par courrier non recommandé, entre le 15 avril et le 31 octobre de l’année en cours (cachet de la Poste faisant foi), en trois (3) exemplaires, au siège de la Société des Poètes Français, « Service Concours 2016 », 16, Rue Monsieur le Prince à F-75006 PARIS.  Deux (2) autres exemplaires seront également adressés, l’un, accompagné de l’enveloppe libellée et affranchie, (voir ci-dessus), à la responsable des concours,  Véronique Flabat-Piot, 220, Rue de Maubeuge à BE-6560  ERQUELINNES (Belgique) et l’autre à Monsieur Vital Heurtebize, 21, Rue des Veyrières à F-84100 ORANGE (sans enveloppe jointe).  Pour rappel, ces envois seront non recommandés.

Tous les modes d’écriture poétique  – classique, néoclassique, libre ou libérée – sont acceptés.

Les tapuscrits seront correctement paginés et reliés.

Ils formeront un ensemble cohérent, de 30 pages maximum (non compris la page de titre, les éventuelles pages de table des matières et/ou pages réservées aux illustrations), au format A4, 12 ou 14 pt de caractères Times New Roman, 12 pt Arial ou 14 pt Garamond. Ils porteront un titre, qui sera celui sous lequel l’ouvrage présenté sera enregistré.

Les recueils édités l’auront été, soit dans l’année du concours, soit dans l’année le précédent.  Une œuvre éditée, non primée par la S.P.F., peut être représentée à nos joutes aussi longtemps qu’elle répond aux critères de présentation requis par le présent règlement..

En tête du tapuscrit seront notés, sur une page blanche :

  • le titre de l’ouvrage
  • les nom et prénom (et, éventuellement, le pseudonyme) de l’auteur,
  • son adresse postale complète (pays y compris),
  • son numéro de téléphone, fixe et/ou portable (avec préfixe international, pour les résidents hors de France),
  • une adresse-mél de contact.

Ces mêmes renseignements seront indiqués, au crayon, en page de garde des recueils édités.

  1. Divers:

Les ouvrages édités ou les tapuscrits présentés peuvent avoir été primés dans d’autres concours.

Chaque lauréat aura le droit de se prévaloir de son prix, soit dans sa biobibliographie, soit par un avis apposé sur l’ouvrage primé, en indiquant : « Lauréat du Prix…(intitulé du prix)….2017 décerné par la Société des Poètes Français ».

Les œuvres présentées au concours ne seront pas rendues.  Celles des lauréats sont archivées par la S.P.F. ; les autres œuvres éditées seront distribuées dans les diverses médiathèques françaises, tandis que les tapuscrits non primés seront détruits par nos soins.

Les envois INCOMPLETS ne seront pas traités, sans que le candidat puisse prétendre à un quelconque remboursement des droits de participation.

Sauf à obtenir, sur l’un ou l’autre point du règlement, des renseignements, demandés auprès de la responsable des concours poétiques, il n’y aura aucun échange (courrier, courriel, appel téléphonique) entre les différents membres du jury et les candidats concernant le concours et son déroulement.  Tout manquement à cette règle entraînerait l’élimination pure et simple du candidat, sans remboursement des frais de participation.

La participation au concours implique l’acceptation sans réserve du présent règlement.

Société des Poètes Français : 16, Rue Monsieur Le Prince –75006 PARIS -+33  (0)1.40.46.99.82. stepoetesfrancais@orange.fr
Responsable des Concours : +32 (0)71.55.69.87. laplumevagabonde@gmail.com

———————————————————————————
                                                  

PRIX du POÈME EN PROSE LOUIS GUILLAUME

Le prochain Prix du Poème en Prose sera attribué en janvier 2018 (recueils écrits en langue française, parus dans le courant des années 2016 et 2017 ; livres à envoyer en trois exemplaires, avant le 30 septembre 2017, à la Présidente de l’Association, Jeanine Baude, 20 rue de Tournon, 75006 Paris).

Le jury est composé de : Max Alhau, Jeanine Baude, Gérard Bocholier, Sylvestre Clancier, Paul Farellier, Déborah Heissler (excusée), Jeanine Salesse, Katty Verny-Dugelay, Yekta.

Membre d’honneur : Lazarine Bergeret.

Renseignements complémentaires :

– sur demande à la Présidente de l’Association, Jeanine Baude, 20 rue de Tournon, 75006 Paris ;

– ou encore à l’adresse courriel : association@louis-guillaume.com

—————————————————————————————————–