La colombe apaisante 47 x 57 huileLe jugement dernier 120 x 166 huile

 

 

L’Académie Internationale d’Italie ARTE 74, en collaboration avec l’UNICEF et l’ONU, a décerné le Prix « Artiste pour la Paix » au peintre Salvatore Gucciardo. 110 artistes étaient conviés à participer au concours organisé par l’Académie de Brindisi. Deux oeuvres de Salvatore Gucciardo ont été retenues et primées:

« Le Jugement dernier », huile (120 cm x 166 cm)

« La colombe apaisante », huile (47 cm x 57 cm)

L’une des oeuvres, mettant en scène une explosion nucléaire, et l’autre, une terre à feu et à sang survolée par une colombe, expriment, par ces mises en garde contre la folie meurtrière des hommes, l’espoir qu’a l’artiste de voir l’humanité se ressaisir et accorder plus d’attention à sa présence bénéfique sur terre. Tantôt lunaire, tantôt solaire, l’oeuvre de Salvatore Gucciardo, cet « humaniste engagé envers les droits humains », tel qu’il se définit lui-même, traduit sa quête de respect envers toutes les formes de vie de l’univers. Dimension cosmologique dont il est imprégné depuis le début de sa carrière et qui le relie à toutes les expressions conscientes du devenir de l’homme. Soyons attentifs, à notre tour, au parcours généreux de cet artiste « vrai ».

 

                                                                                                                                                                                                           Mireille Dabée

 

A la manière de Gucciardo L'avenir Ecole du Spigniat jeudi 18 001

 

Partage - Volume 1 - Juin 2015 1

 


Partage - Volume 1 - Juin - 2015 4 Partage - Volume 1 - Juin 2015 3 Partage - Volum 1 - Juin 2015 2