PRIX & CONCOURS

                                 Les Prix de l’AREAW  - Association Royale des Écrivains et Artistes de Wallonie (et de Bruxelles)

Chaque année, nous décernons les prix suivants :

Prix de poésie ou Prix de la nouvelle, en alternance.

Le montant de chacun de ces prix est de 500 €.

Ces prix sont remis par un jury sur base de l’envoi d’un manuscrit.

Règlement du Prix de la nouvelle et du Prix de poésie

Ces concours sont ouverts à tous, membres ou non de l’association, belges ou étrangers, écrivant en français. La nouvelle et les poèmes doivent être totalement inédits.
Les concurrents enverront une seule nouvelle (d’un maximum de dix pages) ou trois poèmes, selon l’année.
L’envoi se fera en trois exemplaires sous couvert d’anonymat : il portera une devise (quatre chiffres et deux lettres) reproduite à l’intérieur d’une enveloppe timbrée sur laquelle seront mentionnés le nom et l’adresse du candidat. Les résultats seront communiqués via cette enveloppe.
Pour l’étranger, le timbre sera remplacé par un coupon-réponse international.
Le concours est ouvert chaque année du 1er septembre au 31 octobre.

Le concours de l’année 2018 porte sur la poésie.

Les prix sont remis lors de notre fête annuelle de janvier.

Pour les envois ou pour tout renseignement complémentaire :
Joseph Bodson, 109, rue de la Mutualité, 1180 Bruxelles
Tél : 02 345 81 68. Courriel : joseph.bodson@skynet.be

Nos autres prix :

Prix Georges Darmont : décerné soit à une personne ou à un groupement ayant œuvré en faveur de l’apprentissage des langues régionales par les jeunes, soit à un auteur qui écrit dans une de nos langues régionales, soit à une société de littérature en langue régionale.

Prix Émile Poumon : décerné à une personne ou un groupement qui a particulièrement mis à l’honneur la Ville de Mons.

Ces deux prix ne sont pas soumis à l’envoi d’un manuscrit.


Prix du Poème en Prose Louis Guillaume

Au cours de sa réunion du 16 janvier 2018, le jury a décerné le Prix du Poème en Prose Louis Guillaume à Christophe MAHY pour Paysages du vent (Éd. Noires Terres), par 6 voix contre 3 à Laura TIRANDAZ pour Sillons (Éd. Æncrages & Co).

Ont obtenu des voix lors des premiers tours (par ordre alphabétique) :

  • Marlena Braester pour Le poème inverse (Éd. Al Manar),
  • Monique Labidoire pour Gardiens de lumière (Éd. Alcyone),
  • Serge Nuñez Tolin pour La Vie où vivre (Éd. Rougerie),
  • Françoise Vignet pour Journal de mon talus (Éd. Alcyone).

Le prochain Prix du Poème en Prose sera attribué en janvier 2019 (recueils écrits en langue française, parus dans le courant des années 2017 et 2018 ; livres à envoyer en trois exemplaires, avant le 30 septembre 2018, à la Présidente de l’Association, Jeanine Baude, 20 rue de Tournon, 75006 Paris).

Le jury est composé de Max Alhau, Jeanine Baude, Gérard Bocholier, Sylvestre Clancier, Paul Farellier, Déborah Heissler, Jeanine Salesse, Katty Verny-Dugelay, Yekta. Membre d’honneur : Lazarine Bergeret.

Renseignements complémentaires :

– sur demande à la Présidente de l’Association, Jeanine Baude, 20 rue de Tournon, 75006 Paris ;

– ou encore à l’adresse courriel : association@louis-guillaume.com


Concours « Bataille de la Meuse »

Peint en 1937, le Diorama des Batailles de la Meuse, œuvre d’Alfred Bastien, évoque l’offensive allemande de l’été 1914 et l’invasion de la Belgique. Avec 8 mètres de haut pour 72 mètres de large, cette toile incroyable donne à voir les premiers jours de la guerre en août et septembre 1914 le long de la Meuse, jusqu’à Namur et Dinant.

En 2008, la Ville de Namur propose une restauration de la toile afin de la faire connaître du grand public. Différents projets se mettent alors en place, dont la réalisation d’un webdocumentaire : www.bataillesdelameuse.be

Dans le cadre des commémorations 14-18, le service Culture de la Ville de Namur organise un concours d’écriture ouvert à tous pour célébrer le centenaire de la fin de la Première guerre mondiale et faire connaître le webdocumentaire sur l’œuvre d’Alfred Bastien.

Ce concours est ouvert à tous. Il comporte quatre catégories :

  • Individuel – 18 ans
  • Individuel + 18 ans
  • Collectif
  • Non francophone

Deux genres de textes pourront être proposés : un récit de fiction ou un slam.

Le thème sera : « Batailles de la Meuse, je me souviens… ». À partir du Diorama d’Alfred Bastien, l’auteur racontera une histoire en rapport avec le contexte au travers d’un personnage, animé ou non, présent sur la toile.

Le candidat devra faire parvenir sa production par courriel pour le 15 mars 2018 au plus tard : bataillesdelameuse@ville.namur.be

Présentation du diorama d’Alfred Bastien : www.bataillesdelameuse.be ou sur Facebook https://www.facebook.com/BataillesDeLaMeuse

info@maisondelapoesie.be
Secrétariat ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 16h30

28, rue Fumal 5000 Namur (Belgique)
Tel. +32 (0)81/22 53 49